ATP - Miami : Tsonga fustige les décisions du juge

Publié le

Jo-Wilfried Tsonga a fustigé le juge de chaise à l'issue de son quart de finale perdu face à Rafael Nadal, mercredi au Masters 1000 de Miami. Le Français a estimé en substance que le juge fermait les yeux sur des balles litigieuses pour ne pas contrarier le N.2 mondial. "Je me suis plaint parce que durant tout le match, j'ai dû 'challenger' (demander le recours à l'arbitrage vidéo) et que j'ai très souvent eu raison", a expliqué Tsonga en conférence de presse.