ATP Finals : Daniil Medvedev écarte Rafael Nadal et rejoint Dominic Thiem en finale

Publié le , modifié le

Auteur·e : Emmanuel Rupied
medvedev

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Au terme d'une rencontre décousue, Daniil Medvedev s'est imposé ce samedi soir à Londres face à Rafael Nadal (3-6, 7-6,6-3) et rejoint ainsi Dominic Thiem en finale du Masters, une première pour le Russe en carrière pour sa deuxième participation au tournoi des maîtres.

Daniil Medvedev ne fait définitivement rien comme tout le monde. Du haut de son double mètre et ses jambes de feu, le Russe a délivré une nouvelle fois ce samedi une partition des plus personnelles sur le court central de l'O2 Arena de Londres en éliminant Rafael Nadal pour sa première demi-finale au Masters en carrière.

L'art du contre-pied

Sur le terrain ça donne un premier acte complètement renversant. Alors que Medvedev tente de mettre du rythme, l'Espagnol casse chaque tentative adverse à coup de slices et de montées au filet à contre-temps. Le Russe gambade et Nadal fait bien ses 34 ans. Mais si le natif de Manacor est beaucoup moins efficace en indoor, sa science du jeu et son expérience compensent parfaitement ses manques. Sur sa seule balle de break lors du premier set, il conclut et rappelle les progrès qu'il a fait au service pour verrouiller la manche. Le 4e mondial, quant à lui, est dans les cordes.

à voir aussi ATP Finals : Revivez les demi-finales du Masters ATP Finals : Revivez les demi-finales du Masters

Pas pour longtemps. Le grand échalas a parfaitement appris sa leçon lors de l'US Open 2019 et se reprend en breakant Nadal rapidement. Mais alors que l'on pense que l'on file vers un troisième set avec notamment une balle de 5-1 pour Medvedev, le match prend une tournure totalement folle.

Medvedev, l'équilibriste

L'Espagnol se reprend, efface la balle de break et enchaîne quatre jeux d'affilée pour servir pour le match. C'est le moment choisi par le jeune russe pour se réveiller et débreaker à son tour. Avant d'empocher la manche au tie-break. Sans le savoir, Rafael Nadal vient alors de laisser passer sa chance de se qualifier pour sa 3e finale du Masters.

Plus fort dans le jeu malgré quelques approximations notamment sur les amorties, Medvedev va progressivement faire perdre l'équilibre à son adversaire après avoir failli manquer de tomber lui même de haut à force de jouer aux montagnes russes. Mais il fallait bien ça au protégé de Gilles Cervara pour dominer pour la première fois de sa carrière Rafael Nadal après trois défaites, qui plus est en demi-finale de Masters. Il s'impose finalement en trois sets et malgré une partition parfois difficile à sortir, il aura la chance d'affronter un autre maître en la matière ce dimanche : Dominic Thiem. Pour une rencontre qui s'annonce une nouvelle fois de haute volée.