Monfils forfait
Monfils forfait | KARIM SAHIB / AFP

ATP Dubaï : Gaël Monfils éliminé par Stefanos Tsitsipas en demi-finale

Publié le , modifié le

Gaël Monfils est passé tout près d’une finale ce vendredi à Dubaï ! Alors qu’il semblait avoir pris l’avantage sur Stefanos Tsitsipas, le Grec n’a rien lâché et a finalement fait craquer le Français au terme d’un match incroyable, 4/6 7/6(4) 7/6(4) !

Il a manqué un peu de fraîcheur à Gaël Monfils en fin de match ce vendredi à Dubaï. Au terme d'un bras de fer de 3 heures, le Français s'est incliné face à Stefanos Tsitsipas, en 3 sets (4/6 7/6 7/6). Après son titre à Marseille, le Grec se qualifie pour sa deuxième finale consécutive et met fin à la série de 8 victoires d'affilée du Français. 

La partie avait mal commencé pour le tricolore. Breaké d'entrée, "La Monf" a encaissé un 3-0 dans la première manche, avant de mettre la machine en route. Le Parisien a alors totalement pris l'avantage dans le premier set, faisant voyager le Grec sur le court et inscrivant 5 jeux d'affilée. Le numéro 23 mondial conclut finalement la première manche 6/4 en 40 minutes de jeu. 

L'emprise du Français se poursuit d'entrée de seconde manche où il break assez rapidement un Tsitsipas très timide et visiblement souffrant. Le 11e joueur mondial, qui donne des signes de pépins physiques, fait même appel au kiné, donnant la sensation d'un dénouement très proche. Monfils continue alors de faire courir son adversaire, à l’image cet échange incroyable à 1-1 dans la seconde manche. 

Le come-back du Grec !

Contre tout attente, le récent demi-finaliste de l'Open d'Australie, dans un second souffle, parvient à débreaker et à se ressaisir sur sa mise en jeu. Plus incisif dans l’échange, avec des montées payantes à la volée, il profite de quelques fautes du Tricolore pour remporter la seconde manche au Tie Brek 7/6(4). 

C’est alors un gros bras de fer du fond de court qui s’engage dans la 3e manche, qui semble tourner légèrement en faveur de Tsitsipas, plus en jambes que le Parisien. Ce dernier un peu court physiquement, craque sous les revers puissant de son adversaire. 

Monfils raccourcit alors les échanges et se redonne du souffle. Il tient sa mise en jeu et met la pression sur le service de l’Athénien, se procurant même 4 balles de break. Solide jusqu'au bout, le numéro 11 mondial entraîne le Français dans un ultime Tie-Break. Un peu à bout physiquement, Monfils craque et cède la partie à son adversaire en 3 heures de combat. 

Avec cette victoire, le jeune Grec de 20 ans est désormais assuré d'intégrer le top 10 du classement ATP lundi prochain, son meilleur classement ! Il pourrait retrouver Roger Federer (en cas de victoire du Suisse) en finale à Dubaï, pour un remake du huitième de finale de l'Open d'Australie en janvier dernier, remporté par le Grec en 4 sets (6/7 7/6 7/5 7/6), signant le premier gros exploit de sa jeune carrière.