Corentin Moutet face à Stanislas Wawrinka
Corentin Moutet s'est imposé face à Stanislas Wawrinka. | MUSTAFA ABUMUNES / AFP

ATP / Doha : Corentin Moutet crée l'exploit face à Stanislas Wawrinka et passe en finale

Publié le , modifié le

Corentin Moutet passe en finale ! Le Français s'est offert une victoire de prestige face à Stanislas Wawrinka en demi-finale du tournoi de Doha (3-6, 7-5, 6-3). Il disputera ainsi sa première finale sur le circuit ATP, samedi, face au Russe Andrey Rublev.

La semaine idyllique se poursuit pour Corentin Moutet. Le Français, issu des qualifications, s'est offert une victoire de prestige face à Stanislas Wawrinka en demi-finale du tournoi de Doha (3-6, 7-5, 6-3), vendredi. Et ce, alors qu'il avait décroché son ticket pour le dernier carré un peu plus tôt dans la journée, écartant Fernando Verdasco en trois sets (6-4, 4-6, 6-4). Il défiera le Russe Andrey Rublev en finale, samedi. 

11 balles de break obtenues par Moutet

Cela avait beau être son deuxième match de la journée et sa première demi-finale sur le circuit ATP, le joueur de 20 ans ne s'est pas démonté face au Suisse. D'entrée, il obtient deux balles de break, non converties, notamment sur une volée manquée. Un coup de chaud pour la tête de série numéro 1 qui a ensuite rapidement pris les commandes du match, prenant le service du Français en milieu de set (3-1) avant d'empocher la première manche sans forcer (6-3).

Et puis, Corentin Moutet a davantage bousculé un Wawrinka à nouveau contraint d'effacer deux balles de break pour égaliser à 2-2, mais qui a concédé l'égalisation sur l'unique balle de set du tricolore, en toute fin de manche (7-5). De quoi donner des ailes au Français qui a poussé le Suisse dans ses retranchements lors de la dernière manche, obtenant 5 balles de break (11 au total sur tout le match, contre 1). Si une seule a été convertie, sur le premier jeu de service de son adversaire, elle lui a permis de faire la course en tête et de conclure sur sa première opportunité d'un coup droit long de ligne qui lui ouvre les portes d'un premier titre. Et pourquoi pas ?

Maxime Gil gil_maxime_34