Gaël Monfils
Gaël Monfils | AFP

ATP Cup : les Bleus dominent le Chili grâce à Gaël Monfils et Benoît Paire

Publié le , modifié le

L’équipe de France a maîtrisé ses débuts à l’ATP Cup, ce samedi, à Brisbane. Les victoires en simple de Gaël Monfils et de Benoît Paire, respectivement face à Cristian Garin et Nicolas Jarry ont permis aux Bleus de l’emporter contre le Chili (2-1). La défaite en double de la paire Nicolas Mahut – Edouard Roger-Vasselin vient toutefois mettre un léger bémol à ce succès inaugural. Elle pourrait compter en cas d’égalité dans le groupe A.

Ils ont été les seuls à se rendre à la cérémonie de présentation des équipes, et ce sont eux qui ont guidé l’équipe de France vers le premier succès de son histoire à l’ATP Cup. Benoît Paire et Gaël Monfils ont remporté face à Nicolas Jarry (6-7, 6-3, 6-3) et Cristian Garin (6-3, 7-5) les deux premiers simples, assurant la victoire aux Bleus face au Chili. Anecdotique, la défaite de la paire tricolore lors du double n’aura d’importance qu’en cas d’égalité avec la Serbie ou l’Afrique du Sud.

à voir aussi L'ATP Cup, les débuts d'une Coupe Davis bis ? L'ATP Cup, les débuts d'une Coupe Davis bis ?

Tout n’a pourtant pas été simple pour le premier français à se présenter sur le court à Brisbane. Pour son premier match de l’année, Benoît Paire a eu bien des difficultés à entrer dans son match, et a logiquement concédé le gain de la première manche à Nicolas Jarry au tie-break (6-7). Le numéro 3 français a néanmoins su se ressaisir rapidement, et s’est montré nettement plus agressif dans les deuxième et troisième sets, remportés (6-3).

Monfils offre le point décisif

Gaël Monfils n’a de son côté eu aucune difficulté à venir à bout de Cristian Garin, dans le duel des numéros 1. Rapidement devant au score dans la première manche, le 10e joueur mondial n’a laissé aucune chance au Chilien, empochant le premier set en une petite demi-heure (6-3). Garin a bien tenté de sortir les griffes dans le second acte mais son adversaire a breaké au bon moment pour s’offrir une opportunité de conclure à (7-5), ce que Monfils n’a pas manqué de faire. Il offre aux Bleus le point de la victoire et un premier succès important dans le groupe A.

Car la suite pourrait s’avérer bien plus compliquée pour l’équipe de France, qui figure dans une poule relevé avec la Serbie et l’Afrique du Sud. Tous les points et sets remportés seront importants au moment de faire les comptes, et à ce titre, la défaite - certes anecdotique - de la paire Mahut-Roger Vasselin face à Garin et Jarry (7-5, 6-2), pourrait finalement avoir des conséquences. Les Bleus peuvent donc se féliciter d’avoir réussi leurs débuts, mais il  a manqué cette troisième victoire qui aurait rendu cette première journée parfaite.