Medvedev

ATP Cup : Daniil Medvedev et la Russie en quarts de finale

Publié le , modifié le

Le Russe Daniil Medvedev, 5e mondial, est venu à bout du jeune loup norvégien Casper Ruud (53e) en deux sets (6-3, 7-6[6]), mardi à Perth (Australie), scellant ainsi la qualification de la Russie pour les quarts de finale de l'ATP Cup. Respectivement victorieux de l'Allemagne et de la Moldavie, le Canada et la Grande-Bretagne sont eux aussi qualifiés. Dans un match sans enjeu, Nick Kyrgios a dominé Stefanos Tsitsipas.

On connait désormais trois des huit qualifiés pour les quarts de finale de l'ATP Cup. Après l'Australie et la Serbie, c'est la Russie qui a décroché ce mardi son ticket pour le "Final Eight" de cette nouvelle compétition. Déjà victorieux de l'Italie et des Etats-Unis, les Russes n'ont fait qu'une bouchée de la Norvège (3-0). Karen Khachanov, vainqueur de Viktor Durasovic (6-2, 6-1), et Daniil Medvedev, tombeur de Casper Ruud (6-3, 7-6[6]), ont fait le boulot pour envoyer les leurs en quarts de finale, avant que le double composé de Gabashvili et Kravchuk ne termine le travail (7-6, 6-4).

De son côté, Alexander Zverev a toujours du mal à entrer pleinement dans cette année 2020. Dominé par Alex de Minaur et Stefanos Tsitsipas pour ses débuts dans l'ATP Cup, l'Allemand a cette fois subi la loi du Canadien Danis Shapovalov (6-2, 6-2). Grâce au duo Auger-Aliassime - Shapovalov, vainqueur du double (6-3, 7-6) après la défaite d'Auger-Aliassime en simple face à Jan-Lennard Struff, le Canada a pris provisoirement la tête du groupe F en attendant l'affrontement entre l'Australie et la Grèce.

Kyrgios fait le spectacle

L'Australien Nick Kyrgios, 29e mondial, s'est lui offert une victoire de prestige en dominant le Grec Stefanos Tsitsipas, numéro 6 mondial, 7-6 (9/7), 6-7 (3/7), 7-6 (7/5), après 2h30 de combat acharné. Bien que ce match soit sans enjeu, puisque l'Australie était déjà sûre d'être qualifiée depuis dimanche et que la Grèce se savait déjà éliminée, chacun des deux joueurs a crânement défendu ses chances, notamment au service où les aces se sont enchaînés des deux côtés (25 pour Kyrgios, 18 pour Tsitsipas). 

De quoi alimenter les fonds récoltés pour aider les victimes des incendies en Australie. Le directeur de l'ATP Cup s'était en effet engagé avant le début de la compétition à reverser 100 dollars australiens (61,5 euros) de soutien à chaque ace réalisé. Kyrgios, très touché par la catastrophe, a lui promis 200 dollars australiens pour chacun de ses aces. "C'est un joueur extraordinaire et il est si jeune. Je suis content d'avoir décroché cette victoire", a poursuivi l'Australien, dont le père est grec.

En quart de finale, l'Australie qui termine première du groupe F après avoir remporté l'ensemble de ses matches, rencontrera la Grande-Bretagne, qui a décroché son billet mardi en dominant facilement la Moldavie (3-0), sans perdre le moindre set.

Avec AFP.

France tv sport francetvsport