ATP / Cincinnati : Novak Djokovic bat Roger Federer et entre dans la légende

Publié le , modifié le

Auteur·e : Maxime Gil
Novak Djokovic vainqueur du tournoi de Cincinnati

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Novak Djokovic s'est imposé en finale du tournoi de Cincinnati face à Roger Federer (6-4, 6-4). Avec ce succès, le Serbe a donc tous les Masters 1000 du circuit à son palmarès. Une première historique.

Même Rafael Nadal et Roger Federer n'ont toujours pas réalisé pareil exploit. Il fallait alors que ce soit une autre légende encore sur le circuit qui le réalise : remporter les neuf Master 1000 du circuit ATP. C'est désormais chose faite par Novak Djokovic qui s'est adjugé le dernier trophée qui manquait à ce niveau-là dans son armoire. Et c'est donc dans l'Ohio que le Serbe est entré un peu plus dans la légende du tennis… en venant à bout d'une autre légende, Roger Federer. Face au septuple vainqueur du tournoi, le joueur de 31 ans voulait briser le signe indien, lui qui avait échoué cinq fois dans sa quête du titre à Cincinnati (2008, 2009, 2011, 2012 et 2015).

39 fautes directes pour Federer

Le vainqueur du dernier Wimbledon a parfaitement maîtrisé son sujet face à un Federer apparu en-deça pour un tel rendez-vous. Dès le premier jeu de service du Suisse, Djokovic s'offre deux balles de break mais ne parvient pas à les conclure. Prémices tout de même d'une finale difficile pour Federer. Le Serbe conserve facilement ses mises en jeu (2 jeux blancs) et prend le service de son adversaire sur la troisième opportunité qui s'offre à lui dans ce premier set (4-3), puis s'assure du gain la première manche sans trembler (6-4).

La deuxième débutera par une frayeur avec un break de Federer (0-2), effacé dès la mise en jeu suivante d'un numéro 2 mondial qui a commis beaucoup trop d'erreurs sur la rencontre pour espérer bousculer le "Djoker" (39 fautes directes). La différence est définitivement faite au milieu du 2e set avec un nouveau break (4-3) puis le Serbe conclue sur sa première opportunité (6-4) une rapide finale d'1h25. 

Désormais, Novak Djokovic peut se vanter : il a tout gagné sur le circuit ! Les quatre Grands Chelems, les 9 Masters 1000. Ce 70e sacre le fait donc basculer dans la catégorie du joueur ayant le plus de titres chez les hommes. Une catégorie où il règne seul. Pour l'instant.

Maxime Gil gil_maxime_34