Richard Gasquet
Richard Gasquet | AFP

ATP Vienne : Ça passe pour Monfils, ça casse pour Simon, Gasquet éliminé à Bâle

Publié le , modifié le

Au lendemain de sa victoire contre Juan Ignacio Londero à Bâle, Richard Gasquet n’est pas parvenu à enchaîner face à Roberto Bautista-Agut. Le Français a été sorti ce jeudi au deuxième tour par l’Espagnol en trois manches (6-2, 4-6, 6-3). Déjà sa sixième défaite avant le troisième tour d’un tournoi depuis l’US Open fin août. A Vienne, Gaël Monfils a été plus en réussite et s'est qualifié pour le troisième tour. Ce qui n'est pas le cas de Gilles Simon battu par Aljaz Bedene.

Richard Gasquet poursuit sa série noire. Alors qu’il pensait s’être donné un peu d’air en passant ce mardi le premier tour d’un tournoi pour la première fois depuis l’Open de Moselle, le Français a chuté face à Roberto Bautista-Agut, à Bâle. En forme face à Juan Ignacio Londero au premier tour, le Biterrois a subi la loi du 10e joueur mondial, qui s’est imposé en trois manches 6-2, 4-6, 6-3.

Après un début de match assez médiocre, Gasquet était pourtant bien revenu dans la partie, en breakant son adversaire au bon moment pour s’adjuger la deuxième manche 6-4. Avant cela, le demi-finaliste du Masters 1000 de Cincinnati s’était pris les pieds dans le tapis face aux assauts de l’Espagnol, qui a pris le premier set très facilement 6-2.

Mais le Tricolore a ensuite semblé trop juste physiquement, et a payé ses efforts du second set en fin de match. Roberto Bautista-Agut a accéléré pour reprendre les devants en breakant le Français par deux fois. Gasquet a fini par s’incliner assez logiquement en concédant le troisième acte 6-3. Une défaite qui peut lui laisser quelques regrets tant la victoire semblait jouable.

Il enchaîne une nouvelle défaite avant le troisième tour d’un tournoi. La sixième depuis l’US Open plus exactement. L’ancien demi-finaliste de Wimbledon a été sorti au premier tour à New-York,  Pékin, Shanghai, puis Anvers, et n’avait passé qu’un tour de plus à Metz. La fin de saison est longue pour le Français.

A Vienne, Monfils passe, Simon craque 

Opposé au jeune italien Jannik Sinner (18 ans, 101e mondial), Gaël Monfils (14e mondial) s'est qualifié en deux sets (6-3, 7-6) pour le troisième tour du tournoi de Vienne. Une belle revanche pour le Français, battu par ce même Sinner il y a peu de temps au premier tour du tournoi d'Anvers (3-6, 2-6). Après un premier set maîtrisé, Monfils a toutefois dû batailler pour remporter la deuxième manche au tie break (10-8).

Vainqueur de l'Espagnol Feliciano Lopez au premier tour, Gilles Simon a lui été sorti par le Britannique Aljzaz Bedene. Issu des qualifications, le 72e mondial a remporté la première manche 6-2, avant de voir le Français revenir dans la partie. Plus en jambes physiquement, Simon a remporté le deuxième acte 3-6, avant de craquer en fin de match. Bedene a facilement remporté le troisième set pour s'adjuger une victoire probante face au 50e joueur mondial. De son côté, le Niçois n'enchaîne pas, une semaine après son quart de finale accroché à Anvers face au Suisse Stan Wawrinka.