Après Federer et Nadal, Djokovic domine à son tour le tennis mondial

Après Federer et Nadal, Djokovic domine à son tour le tennis mondial

Publié le , modifié le

Vainqueur de son quatrième Masters suite au forfait de Roger Federer pour la finale, le troisième consécutif, Novak Djokovic est bien le nouveau tyran du circuit, comme le Suisse (2004-2007) ou Rafael Nadal (2008-2010) avant lui. A 27 ans, le Serbe n’a jamais semblé aussi fort.

Insatiable Novak Djokovic ! Troisième joueur de l’histoire à s'imposer trois fois de suite au Masters après Ilie Nastase (1971-73) et Ivan Lendl (de 1985 à 1987), le Belgradois assoit un peu plus sa domination sur le tennis mondial, trois ans après sa formidable saison 2011 (Petit Chelem et série de 41 victoires consécutives, à une du record de John McEnroe en 1984).

Seul le Nadal de 2013 l'a dominé

Hormis l’exceptionnel Nadal de 2013, personne n’est parvenu à dompter durablement le probable meilleur retourneur de l’histoire depuis sa conquête du trône. Vainqueur de la Coupe Davis 2010, le Slave a enlevé six titres du Grand Chelem ces quatre dernières saisons et disputé cinq autres grandes finales. Il n’a perdu qu’une seule fois avant les demi-finales dans les 18 derniers Majeurs (quart en Australie en début d’année) et reste sur 22 quarts de finale consécutifs en Grand Chelem !

Domination identique dans les Masters 1000 : Djokovic a glané 15 des 36 tournois disputés depuis 2011, s’imposant partout sauf à Cincinnati. Le Serbe en compte 20 en tout (contre 23 à Federer et 27 à Nadal) mais il se rapproche chaque année. Avec quatre Masters, il pointe parmi les ténors avec Nastase (4), juste derrière Lendl et Pete Sampras (5) et à deux longueurs du recordman Roger Federer. Il reste toutefois à distance du Suisse et de l'Espagnol au nombre de Majeurs gagnés (7 contre 17 et 14 respectivement).

Très bon partout, excellent sur dur

Le lauréat de Wimbledon (quelle finale splendide face à Federer !) s’impose partout, sur tous les continents et toutes les surfaces même si l’indoor lui sied le mieux (30 succès consécutifs depuis sa défaite face à Sam Querrey à Bercy en 2012). Djokovic est à l’aise sur tous les terrains mais il préfère le dur, là où son jeu de ping pong tennis s’exprime le mieux. Il compte ainsi cinq finales à New York (pour un succès) et quatre sacres à Melbourne dont trois de suite, exploit que personne n’avait réalisé dans l’ère Open.

En fait, il n’y a que l’or olympique et Roland-Garros qui se refusent à son talent, à son revers fantastique et son coup d’œil unique. Comme Andre Agassi en son temps, Djokovic voit tout avant. Et comme Boris Becker lui a permis de transformer son coup droit en machine à points, Nole semble capable de s’adjuger enfin le French. Bien sûr, il lui faudra terrasser l’ogre de l’ocre, Nadal, qui a soulevé neuf fois la Coupe des Mousquetaires.

Mais Djokovic en semble parfaitement capable, lui qui a pourtant échoué à six reprises contre le Majorquin à Paris dont les trois dernières saisons (deux finales et une demie mémorable, en 2013). Car le Serbe est animé d’une foi incroyable capable de lui faire soulever des montagnes. Il en fallait du cran pour se forger une place au sommet du tennis mondial alors qu’un tandem hispano-suisse vampirisait le circuit depuis sept ans. Vu l’âge de Federer et la santé fragile de Nadal, parions que ce mental d’acier lui permettra de dominer ses pairs encore quelques années.

Novak Djokovic en bref

    Nom: Djokovic
    Prénom: Novak
    Nationalité: serbe
    Date de naissance: 22 mai 1987 (27 ans)
    Lieu de naissance: Belgrade (Serbie)
    Réside à Monte-Carlo (Monaco)
    Taille: 1,88 m
    Poids: 80 kg
   
    Débuts professionnels: 2003
    Droitier, revers à deux mains
    Classement actuel et meilleur classement: N.1 mondial
    Entraîné par Marian Vajda (SVK) et Boris Becker (GER)
   
    Palmarès: 48 titres dont 7 en 2014 (Indian Wells, Rome, Miami, Wimbledon,  Pékin, Paris-Bercy, Masters)
    En Grand Chelem: 7 titres
    Open d'Australie: 4 titres (2008, 2011, 2012, 2013)
    Wimbledon: 2 titres (2011, 2014)
    US Open: 1 titre (2011)
    Masters: 4 victoires (2008, 2012, 2013, 2014)
    Coupe Davis: 1 (2010)
    Gains en carrière: 54 millions d'euros
   
    Marié à Jelena Ristic, père de Stefan, né le 20 octobre 2014

Vidéo : Novak Djokovic se confie à Stade2 

Grégory Jouin @GregoryJouin