Andy Murray
L'ancien numéro un mondial, Andy Murray. | Greg Wood / AFP

Andy Murray retour à Miami ou nouvelle opération ?

Publié le , modifié le

Absent des terrains depuis le mois de novembre et la Coupe Davis, Andy Murray va savoir dans les prochaines semaines s'il pourra se relancer sur le circuit, ou repasser par la case opération. Il souffre d'une ecchymose sur l'os pelvien, effet secondaire de son opération de la hanche réalisée en janvier 2019. De retour à l'entraînement depuis quelques jours,

Dans les méandres de son corps. Andy Murray poursuit sa longue chevauchée en terrain inconnu. L'ancien N.1 mondial, qui accumule les blessures depuis un certain temps, n'est pas encore certain de pouvoir revenir sur le circuit. Opéré en janvier 2019 de la hanche alors qu'il pensait ne plus pouvoir rejouer, il était revenu en août, pour remporter son premier tournoi, à Anvers, en octobre 2019. Deux ans après son dernier titre. Mais quelques jours après, il avait de nouveau souffert, lors de la Coupe Davis à Madrid. Depuis, il se repose.

Miami ou bien...

En cause, une ecchymose sur l'os pelvien, effet secondaire de son opération de la hanche. L'Ecossais a expliqué à la BBC que les derniers mois avaient été "incroyablement complexes et difficiles". De retour depuis quelques jours à l'entraînement, il annonce : "Je devrais savoir d'ici la fin du mois prochain si je suis bon pour jouer avec ou non. Mais je pense que je suis maintenant à un point où nous sommes assez sûrs de ce qui se passe." Il espère en avoir fini avec sa hanche, et avec cet os qui croit et qui lui pose problème. "Le problème est que si vous essayez de supprimer cela trop tôt, alors qu'il est toujours en cours de croissance, il repousse tout de suite", explique-t-il. Une opération peut être de nouveau envisagée, mais elle ne pourrait donc pas se faire si l'os poursuit son accroissement. C'est donc la suite de sa saison qui pourrait être remise en cause. 

"Je vais peut-être jouer dans les prochaines semaines. C'est ce que j'espère, mais au cours des deux dernières années, je suis devenu assez pessimiste quant aux délais et aux trucs à cause de ce qui s'est passé et de ce qui m'a été dit." Si tout se passe bien dans les prochains jours, il pourrait disputer le Masters 1000 de Miami. Sinon...