Andy Murray
La frustration d'Andy Murray | MAXPPP - JOHN G. MABANGLO

Andy Murray: "Lendl ? Un coup dur"

Publié le , modifié le

Le Britannique Andy Murray est revenu jeudi sur l'annonce-surprise mercredi de la fin de sa collaboration avec Ivan Lendl en expliquant qu'il s'agissait d'"une décision mutuelle", tout en reconnaissant que "c'était un coup dur". "C'est une décision mutuelle (...) C'est un coup dur pour moi, car il a tenu un rôle important dans ma carrière, il m'a apporté beaucoup", a expliqué Murray, tenant du titre à Miami.

"Comme la possibilité de renforcer notre collaboration n'existait pas, la  meilleure chose à faire était juste d'y mettre un terme", a-t-il expliqué. Sous la direction de Lendl, Murray a remporté deux titres du Grand Chelem,  l'US Open 2012 et surtout Wimbledon 2013, premier sacre d'un Britannique sur le  gazon londonien depuis 1936. Il a également été sacré champion olympique en  2012 en simple.

"Il m'a aidé sur l'aspect mental"

"Ivan est quelqu'un de difficile à remplacer, on ne remplace pas son  expérience aussi facilement (...) Il est arrivé pour me permettre de réussir  lors des grands tournois et c'est ce qu'il a fait. En ce qui concerne les  améliorations dans mon jeu, je ne pense pas que ce soit dans ma façon de  frapper la balle ou sur certains coups, mon jeu était déjà en place, c'est  surtout sur l'aspect mental pour faire face à la pression qu'il m'a aidé", a  expliqué Murray. Âgé de 54 ans, Lendl a (re)découvert le plaisir de jouer au tennis et  aurait envie de passer plus de temps sur le circuit réservé aux anciennes  gloires.

AFP