Andy Murray
La rage de vaincre d'Andy Murray | AFP - XINHUA - Ju Huanzong

Andy Murray arrache son 40e titre en carrière à Pékin

Publié le , modifié le

En à peine moins de 2h de jeu, Andy Murray (N.1) a remporté la finale du tournoi de Pékin, en battant Grigor Dimitrov 6-4, 7-6 (7/2). Le Britannique ajoute un 5e titre cette saison, et surtout le 40e de sa carrière en dominant le Bulgare pour la 8e fois en 11 duels. 40 titres, seuls 16 joueurs l'ont fait depuis l'ère Open. Et au-delà de ce décompte, Murray se rapproche dangeureusement de la place de N.1 mondial occupée par Novak Djokovic. Il ne reste plus que 1555 points entre les deux joueurs.

C'est une saison dense. Des résultats qui confirment qu'Andy Murray est bien le N.2 mondial. Et désormais, il ne compte plus que 1555 points de retard sur Novak Djokovic. Avec de nombreux points à prendre jusqu'au Masters, la lutte pour la place de N.1 mondial est plus que jamais vive.

L'Écossais a fait le break dès le premier jeu et a obligé le Bulgare, N.20 mondial, à être sur la défensive et à accumuler 21 fautes dans le premier set. Dans le second set, les deux joueurs ont chacun remporté leur service jusqu'à ce que, au 5e jeu, Murray réussisse le break. La partie semblait jouée mais Grigor Dimitrov s'adjugeait 11 points à la suite, breakant à son tour pour obtenir l'égalité. Obligé à aller au tie-break, le N.2 mondial a tout de suite repris les choses en main, ne concédant que 2 points, et remporté son premier titre dans la capitale chinoise.

Pour la première fois depuis 2011, Andy Murray rafle cinq trophées, dont Wimbledon, le Queen's et les JO sans oublier Rome. C'est surtout son 40e titre en carrière. depuis le début de l'ère Open, ils ne sont que 16 joueurs à avoir dépassé ce chiffre. Parmi les joueurs en activité, Roger Federer en est à 88, Rafael Nadal à 69, Novak Djokovic à 66, et l'Ecossais désormais à 40.