Amalgro s'offre Baker et conserve son titre à Nice

Publié le , modifié le

L'Espagnol Nicola Amalgro, tête de série N.3, s'est imposé face à l'Américain Brian Baker, 216e mondial et issu des qualification, en finale de Nice. Le tenant du titre s'est imposé facilement en deux manches 6-3 6-2 en dominant son adversaire dans tous les compartiments. Déjà titré sur la terre battue de Sao Paulo en février, Almagro décroche sans céder le moindre set son 2e trophée de la saison, le 12e de sa carrière, tous sur terre.

"J'ai joué mon meilleur tennis, je suis très content de mon match. C'est  incroyable de gagner à nouveau ici. Ca me donne beaucoup de confiance (avant  Roland-Garros). Je vais essayer d'y jouer comme aujourd'hui", a-t-il déclaré au  micro de Sport+. La dernière marche aura finalement été trop haute pour Baker, qui disputait  à 27 ans la première finale de sa carrière sur le circuit principal, pour son  premier tournoi ATP sur terre battue.

Après un début de rencontre équilibré, où le grand Américain (1,90 m)  s'appuyait sur un très bon service (4 aces en deux jeux) et n'hésitait pas à  monter au filet pour contenir Almagro, l'Espagnol a progressivement pris la  mesure de son adversaire.  Efficace au service (11 aces), plus solide dans l'échange, il a insisté sur  des trajectoires courtes croisées, breakant à 3-3, puis à 5-3 pour conclure la  manche.

Baker, émoussé par ses bras de fers successifs - 3 matches sur 4 en trois  sets dans le tableau principal, et 3 matches en qualifications - n'est pas  parvenu à renverser la vapeur dans le second set. "Il doit être content. Il a connu une très belle semaine. Il s'est beaucoup  battu pour revenir sur les courts", a rappelé Almagro à propos de Baker,  éloigné quasiment six ans des courts à cause de cinq opérations. Almagro essaiera lui d'oublier le mauvais souvenir de 2011 Porte d'Auteuil,  où il avait été sorti dès le 1er tour.

Xavier Richard @littletwitman