Kyrgios
Nick Kyrgios | AFP

Rome : Fou de rage, Nick Kyrgios quitte le court et laisse tomber son match

Publié le , modifié le

Nick Kyrgios a encore frappé. Et cette fois, ça pourrait lui coûter cher. Au début du troisième set face à Casper Ruud au 2e tour du tournoi de Rome, il s'est emporté suite à un avertissement de l'arbitre. Il a balancé une chaise, avant de ranger ses affaires et de quitter le court en plein match. L'Australien a alors été considéré comme disqualifié.

Nick Kyrgios n'avait pas la tête des bons jours au moment d'entamer son 2e tour à Rome face à Casper Ruud. D'abord nonchalant et parfois démissionnaire, il a clairement laissé filer la première manche, avant de se reprendre dans la deuxième en égalisant grâce à un tie-break réussi. Mais l'Australien est retombé dans ses travers au début du troisième et dernier acte. Alors à 1-1, il s'est adressé à quelqu'un dans le public qui l'avait visiblement pris pour cible. Il est alors sanctionné d'un jeu de pénalité par l'arbitre. Kyrgios vrille alors complètement.

Après avoir jeté sa raquette de rage sur le sol, il a balancé une chaise au milieu du court, puis a quitté les lieux, saluant au passage son adversaire et l'arbitre. Il faut remonter à 2005 pour retrouver la trace d'un joueur disqualifié en Masters 1000. Au-delà de sa sortie prématurée au Masters de Rome, il risque gros. Une amende et une suspension devraient tomber prochainement, ce qui pourrait compromettre sa participation à Roland-Garros, dont le coup d'envoi sera donné dans moins de deux semaines. 

La veille, il avait réglé ses comptes avec plusieurs joueurs du circuit (Djokovic, Nadal, Verdasco...) dans une interview.

à voir aussi Les nouvelles frasques de Nick Kyrgios qui s'en prend à Nadal, Djokovic et Verdasco Les nouvelles frasques de Nick Kyrgios qui s'en prend à Nadal, Djokovic et Verdasco