ATP Kitzbühel : Jeremy Chardy tombe en quarts de finale

Publié le , modifié le

Auteur·e : Maxime Izac
Jeremy Chardy
Jeremy Chardy | AFP

Il n'y a plus de Français à l'ATP 250 de Kitzbühel (terre battue). Après l'élimination au premier tour de Richard Gasquet mardi, c'est au tour de Jeremy Chardy de s'incliner en Autriche. Le Palois a été dominé par Albert Ramos-Vinolas en deux sets (6-3 -6-4) et 1h14 de jeu.

C'est une troisième défaite d'affilée en quart de finale pour Jeremy Chardy. Le protégé de Cédric Pioline a décidé de disputer les derniers tournois sur terre battue de la saison avant d'attaquer la tournée américaine et c'est un choix qui s'est montré plutôt payant. Après une défaite au deuxième tour de Wimbledon, Chardy retrouve des couleurs sur ocre. En trois semaines, il a enchaîné plusieurs belles victoires face à des spécialistes de la surface comme Christian Garin, Marco Cecchinato ou encore Pablo Carreno Busta. Mais que ce soit à Gstaad, Hambourg ou Kitzbuhel, le joueur de 32 ans s'est incliné à chaque fois en quarts de finale.

Ce jeudi, Albert Ramos-Vinolas était tout simplement trop fort. Chardy paye sans doute l’enchaînement des matchs et était donc un peu moins frais physiquement mais il faut dire que l'Espagnol est de retour à un très bon niveau, comme en témoigne sa victoire à Gstaad la semaine passée. Deux petits sets et un peu plus d'une heure de jeu ont suffit à Ramos-Vinolas, 69e joueur mondial, pour s'imposer. Avec seulement 63% de première balle sur l'ensemble du match et 5 doubles fautes, Chardy s'est montré beaucoup trop friable au service, un des secteurs du jeu où il est généralement le plus fort. Le Palois va maintenant pouvoir reprendre l'entrainement sur dur avant le Master 1000 de Montréal. Chardy, 74e mondial, gagnera tout de même une place au classement ATP lundi prochain.

Maxime Izac