Masters de Londres Zverev
La rage d'Alexander Zverev | AFP - Glyn Kirk

Masters de Londres : Alexander Zverev remporte le Masters en dominant Djokovic

Publié le , modifié le

L'Allemand Alexander Zverev, 21 ans, a remporté le Masters en dominant en finale le N°1 mondial Novak Djokovic en deux sets (6-4, 6-3) dimanche à Londres.

Après avoir déjà fait plier Federer en demi-finale, Alexander Zverev a démontré qu'il n'était pas qu'un feu de paille, mais bien un joueur de caractère, et de talent, capable de dompter les meilleurs, et sans doute à l'aube d'une belle carrière. Il devient ainsi le plus jeune joueur à remporter le tournoi des maîtres depuis un certain... Djokovic (à Shanghai en 2008). Il imite également la performance de son nouvel entraîneur, Ivan Lendl, lui aussi vainqueur du premier de ses cinq Masters à 21 ans, en 1982.

Face à lui, Djokovic, pourtant étincelant depuis le début de l'été et intouchable jusqu'ici à Londres, n'a jamais pu trouver les ressources ni les solutions tactiques pour déborder le jeune prodige allemand.  Celui-ci confirme ainsi au plus haut niveau les attentes placées en lui, après une saison où il a déçu en Grand Chelem, son meilleur résultat demeurant un quart de finale à Roland-Garros. Bien que sèchement défait par le même Djokovic en phase de poule mercredi, Alexander Zverev a joué sans complexe, bien aidé par un service qui lui a offert de nombreux points (10 aces, 72% de premières balles).
 

Des fautes inhabituelles pour Djokovic

Les deux joueurs ont d'abord fait jeu égal dans un premier set de très haut niveau, avant que l'Allemand ne prenne l'ascendant sur le numéro 1 mondial qui a commis des erreurs et approximations qu'on ne lui connaissait plus depuis plusieurs mois. A 4-4, après plusieurs fautes directes, le Serbe s'est fait breaker pour la première fois du tournoi. Un exploit salué à sa juste valeur par le public londonien qui a alors encouragé bruyamment le jeune Allemand. Ce dernier a ensuite aisément conclu la manche sur son service.

Après un premier échange de breaks dans le deuxième set, Djokovic est apparu usé physiquement, en panne d'inspiration face à un adversaire en pleine réussite : en témoigne cette amortie ratée à 1-1 qui a permis à Zverev de prendre pour la troisième fois consécutive le service du Serbe. L'Allemand s'est même offert le luxe d'un ultime break dans le dernier jeu du match, conclu sur un splendide passing de revers avant de s'écrouler au sol, le visage collé au court.

à voir aussi Masters de Londres : Zverev surprend Federer et file en finale Masters de Londres : Zverev surprend Federer et file en finale
France tv sport francetvsport