Cincinnati : Mladenovic et Gasquet déjà out

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Mladenovic
Kristina Mladenovic a perdu dès le deuxième tour, à Cincinnati. | ROB PRANGE / SPAINDPPI / DPPI VIA AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Kristina Mladenovic, 43e mondiale, a été éliminée par la Belge Elise Mertens, 22e mondiale (1-6, 7-6 (7/5), 6-3) lundi au 2e tour du tournoi de Cincinnati, délocalisé à Flushing Meadows. Serena Williams, elle, a dû batailler jusqu'au tie-break du 3e set pour se défaire d'une qualifiée. Chez les hommes, Richard Gasquet a connu le même funeste sort que sa compatriote, le Français sombrant face à Roberto Bautista Agut (7-5, 6-1). Le tenant du titre, Daniil Medvedev, s'est quant à lui qualifié en huitièmes de finale.

La Française a mis un set pour rentrer dans son match (1-6), avant de montrer de bien meilleures choses dans le deuxième (7-6), sa combativité ayant été récompensée au jeu décisif (7/5).

Mais elle a été constamment plombée par un service défaillant (10 doubles fautes au total) et Elise Mertens en a profité dans la dernière manche pour lui ravir deux fois son engagement (6-3). Elle affrontera en 8e de finale la Russe Veronika Kudermetova tombeuse de la tête de série N.1 Karolina Pliskova.

Serena toujours en rodage

Déjà peu convaincante lors de son premier match, Serena Williams n'a guère plus rassuré ses fans face à la Néerlandaise Arankta Rus, modeste qualifiée et 72e joueuse mondiale. L'Américaine a dû ferrailler jusqu'au jeu décisif de la dernière manche pour éviter le précipice (7-6, 3-6, 7-6). Une chose semble évidente, Serena devra absolument élever son niveau de jeu si elle veut remporter à l'US Open son 24e tournoi du Grand Chelem...

"J'essaie de me rappeler la dernière fois que j'ai joué un match de 3 heures... C'était dur, très physique", a commenté après coup la star de 38 ans, qui rencontrera María Sakkari en 8e.

Richard Gasquet a fait illusion le temps d'un set, à peine. Virevoltant, il a d'abord dominé les débats face à Roberto Bautista Agut mais il a fini par se dérégler face au métronome espagnole, 12e joueur mondial. Touché au genou lors de la dernière journée de l'UTS, le Français a paru trop juste physiquement pour soutenir la cadence imposée par "RBA" qui s'est même permis de lui infliger un 5-0 en 25 minutes dans la seconde manche.

Au final, l'Espagnol conforte son statut de bête noire pour le Tricolore (6 défaites en 8 confrontations) et s'avance vers le 3e tour où l'attend Karen Khachanov. 

Medvedev n'a pas perdu la main

Le tenant du titre Daniil Medvedev a quant à lui réussi son entrée au Masters 1000 de Cincinnati. Il s'est qualifié pour les 8e de finale aux dépens de l'Américain Marcos Giron 6-4, 6-4. Le Russe de 24 ans, 5e joueur mondial, a été solide pour sa reprise de la compétition après six mois d'absence due à la pandémie de coronavirus, et affrontera l'Américain Taylor Fritz ou le Slovène Aljaz Bedene. Efficace sur son engagement, il n'a jamais concédé de break, sauvant trois balles de break, et est parvenu à prendre le service de son adversaire une fois à chaque set.

France tv sport francetvsport