Gauzy

Tennis de table : l'aventure de Simon Gauzy s'arrête en quart des Mondiaux

Publié le , modifié le

Après son exploit face au numéro 2 mondial, puis une qualification historique en quart de finale, Simon Gauzy n'a pas réussi à pousser son parcours au dernier carré, ce vendredi à Budapest lors des championnats du monde de tennis de table. Le Français a chuté face au Suédois Mattias Falck (4 sets à 1, 8-11, 13-11, 6-11, 3-11, 7-11). Mais sa compétition laisse présager de bonnes choses.

L'essentiel est quand même là. Simon Gauzy a dépoussiéré les statistiques du tennis de table français dans l'histoire des championnats du monde. Vingt-deux ans qu'un Tricolore n'avait pas rallié les quarts de finale de la compétition planétaire. Il avait succédé, jeudi, à Jean-Philippe Gatien, champion du monde en 1993, battu en quarts quatre ans plus tard par le Suédois Jan-Ove Waldner.

Ce vendredi, Simo Gauzy a été dominé par Mattias Falck (8-11, 13-11, 6-11, 3-11, 7-11). Le pongiste de 24 ans a subsisté deux sets avant de crouler sous les attaques du Suédois. Le 34e mondial, qui avait égalisé à une manche partout, a commis trop de fautes pour empêcher son adversaire, 16e mondial, d'enlever les trois sets suivants. 

Malgré tout, le parcours de Simon Gazy, meilleur espoir français de la discipline, annonce un futur brillant pour celui qui a décroché l'argent aux championnat d'Europe 2016. Déjà passé dans le top 10 mondial (8e place), le disciple de Gatien devrait gagner des places au ranking. Prochaine échéance en France, à Nantes, avec les Championnats d'Europe par équipes (3 au 8 septembre 2019). 

Tennis de Table