Les pongistes japonais n'iront pas au Koweit et au Qatar

Publié le , modifié le

La Fédération japonaise de tennis de table n'enverra pas d'athlète aux tournois du Koweït et du Qatar en février pour des raisons de sécurité.

La décision de la Fédération intervient après les exécutions de deux otages  japonais, Kenji Goto et Haruna Yukawa, en Syrie, revendiqués par l'organisation  Etat islamique, qui ont profondément choqué le pays. "Des ressortissants japonais ayant été enlevés et assassinés au Moyen  Orient" et "considérant la situation actuelle", la Fédération a "décidé" de ne  pas envoyer d'équipe aux deux tournois, a-t-elle expliqué dans un communiqué. L'Open du Koweït (11-15 février) et l'Open du Qatar (17-22 févier) sont des  tournois majeurs du World Tour.

AFP

Tennis de Table