Glwadys Epangue
Glwadys Epangue au combat | REUTERS - DAVID GRAY

Epangue tombe d'entrée aux Mondiaux de taekwondo

Publié le , modifié le

Double championne du monde, Gwladys Epangue (- 73kg) a été éliminée dès son entrée en lice aux Mondiaux de taekwondo disputés au Mexique par la Suédoise Casandra Ikonen (3-0 au point en or). Contrainte de déclarer forfait aux JO l'an dernier, la Française poursuit sa traversée du désert.

Médaillée de bronze aux Jeux de pékin en 2008 et double championne du monde dans la foulée en 2009 et 2011, Gwladys Epangue est dans le dur. Forfait pour les JO de Londres l'an passé, la Française a connu une nouvelle désillusion aux Mondiaux disputé à Puebla au Mexique. Opposée à la Suédoise Casandra Ikonen, la tenante du titre dans la catégorie des -73kg a été battue 3-0 au point en or. Le titre est revenue à la Cubaine Glenhis Hernandez, victorieuse en finale  de la Sud-Coréenne Lee In-jong (5-1).

Cuba au dessus de la mêlée

Cuba a également dominé la catégorie des moins de 87 kg chez les hommes  avec le sacre de Rafael Castillo. La moisson cubaine de cette 5e journée s'est poursuivie en plus de 87 kg  avec la médaille de bronze de Robelis Despaigne qui a porté à cinq le nombre de  podiums cubains depuis le début des Championnats. Dans cette catégorie, le titre est revenu au Gabonais Anthony Obame qui  avait offert à son pays il y a un an à Londres la première médaille olympique  de l'histoire en décrochant l'argent. Le Français M'bar Ndiaye s'est incliné en 8e de finale, laissant le bilan  tricolore avant les deux dernières journées  à trois médailles, dont un titre  grâce à Haby Niaré en moins de 67 kg.

Jerome Carrere