Jérémy Stravius
Jérémy Stravius a écrasé la concurrence en finale du 100m dos. | LLUIS GENE - AFP

Stravius et Lacourt qualifiés sur le 100 m dos

Publié le , modifié le

Les Français Jérémy Stravius et Camille Lacourt se sont hissés en demi-finale du 100m dos, ce lundi à Barcelone, à l'issue des séries matinales ce lundi.

Si Stravius a remporté sans forcer sa série en 53''85, quelques heures après avoir remporté le relais 4x100m nage libre, Lacourt n'a pris "que" la 4e place, en 54''20. Si il y a deux ans, à Shanghaï, les deux tricolores avaient réalisé le même temps en finale avec en cadeau un titre de champion du monde détenu à deux, ce lundi, Jérémy Stravius a nagé plus vite que son compatriote. Le tout récent champion du monde du 4x100 a réalisé le 5e temps des séries quand Lacourt, lui, ne signait que le 10e temps à six dixièmes du chrono le plus rapide des 7 séries réalisé par l'Australien Ashley Delaney (53"60). "Le temps est plutôt correct. Pour entrer en demi-finales ça passe mais cet  après-midi (en demi-finale) ça va être autre chose, il va falloir élever le  niveau", a commenté Stravius qui n'était pas très loin du temps demandé par son entraîneur Michaël Chrétien (entre 53.5 et 53.7). "Mais c'est vrai que je ne me suis vraiment pas emballé, je ne passe pas du tout très vite", a tempéré le détenteur de la meilleure performance de l'année (53"09). 

Encore de la marge

S'il n'était pas forcément satisfait par le chrono, le succès dans sa série était ce qu'il était venu chercher ce lundi matin. "On voit très bien à l'écran là-haut, limite on voit les temps de passage. Je me suis fié un peu à ça. Il fallait que je gagne ma série, j'ai vu que j'étais devant. Je n'ai pas accéléré. Je pense que j'ai encore un peu de marge pour passer cet après-midi !", a-t-il assuré. Triomphant dimanche soir avec le relais, il a du se remettre à l'eau. Seul cette fois. "On est sur une épreuve individuelle, on change de nage. C'est toujours les premières sensations, c'est comme si on entrait en compétition. C'est différent." Celui avec qui il avait partagé la médaille d'or il y a deux ans, Camille Lacourt, n'a pas connu le même succès. Devancé par le trio Plummer l'Américain (53"62), Irie le Japonais (53"66) et Lijesen le Néerlandais (54"07), Lacourt en a gardé sous le coude en vue des prochaines échéances. "Je n'avais pas envie de me mettre à fond, de dévoiler tout ce que j'avais. Je l'ai bien fait ! Il faut que j'arrive à me mettre plus dedans", a expliqué  le Marseillais qui a assuré n'être "pas du tout inquiet". Chez les dames, Cloé Credeville a réalisé le 11e meilleur temps des séries (1'00''70) et s'est elle aussi qualifiée pour les demi-finales du 100m dos.

Vidéo : la série victorieuse de Stravius : 

Vidéo : La série de Lacourt :