Samantha Stosur
L''Australienne Samantha Stosur | AFP - PATRICK KOVARIK

Stosur à sa main

Publié le , modifié le

Face à Kimiko Date-Krumm, la plus ancienne des joueuses du circuit féminin âgée de 42 ans, Samantha Stosur (N.9) a réalisé une petite promenade de santé. L'Australienne, finaliste en 2010 et demi-finaliste en 2009 et 2012, s'est imposée 6-0, 6-2

C'est une joueuse dont on ne parle que rarement au moment des pronostics. Pourtant, deux fois demi-finaliste et une fois finaliste, Samantha Stosur est une habituée de la deuxième semaine parisienne. Tête de série N.9 cette année, elle a connu une entrée en matière très tranquille. A 29 ans, elle affrontait la joueuse la plus âgée du circuit, la Japonaise Kimiko Date-Krumm. Entre le lift extrême et le jeu offensif de l'Australienne, et le jeu très académique de l'Asiatique, il n'y a pas eu de match. En fait, il n'a duré que 1h02 de jeu. Sur une dernière faute de Date-Krumm, Stosur a validé son ticket pour le 2e tour, où elle affrontera la gagnante du match opposant la Française Mladenovic à l'Américaine Davis, toutes deux nées en 1993, soit neuf ans après Stosur.