Steve Darcis
Steve Darcis affronte Gaël Monfils au 3e tour, un nouveau français après Michael Llodra | AFP - JACQUES DEMARTHON

Steve Darcis, l'épouvantail belge...

Publié le , modifié le

Peu connu du grand public, Steve Darcis, 27 ans, sera le seul représentant belge vendredi au troisième tour de Roland Garros. Issu des qualifications et après avoir sorti Michaël Llodra, au premier tour, et l'Allemand Petzschner, au deuxième, le Liégois va défier un autre tricolore en la personne de Gaël Monfils. 135e joueur mondial, Darcis est capable de tout... Gros plan.

"C'est un joueur très talentueux, qui vient des qualifications, et doit être en confiance", annonce ainsi sur un ton prudent, Gaël Monfils. Steve Davis fait ainsi figure d'épouvantail en ce début de tournoi. C'est la première fois que Darcis atteint le 3e tour d'un tournoi du Grand Chelem. L'occasion pour lui également de retrouver le N1 français contre qui il avait perdu à Montpellier l'an dernier 6-4, 6-4, lors de leur seul duel sur le circuit.

Darcis (1m78, 73 kg) est coaché par Réginald Willems, ancien joueur professionnel. Longtemps considéré comme l'un des espoirs du tennis belge, l'élève du Centre de l'AFT à Mons a mis beaucoup de temps à sortir de l'ombre, notamment à cause de nombreuses blessures l'empêchant d'évoluer à son meilleur niveau. C'est à 23 ans qu'il a réellement éclaté. Il est sorti de l'ombre grâce à son épopée à Amersfoort. Lors du tournoi ATP aux Pays-Bas, il a aligné huit succès consécutifs. Il a bousculé la hiérarchie en évinçant quatre joueurs issu du top 70. Durant cette semaine exceptionnelle, le Liégeois a successivement battu, sur la terre battue hollandaise, les Français Marc Gicquel (39) et Gilles Simon (51) avant de battre les Russes Igor Andreev (53) et Mikhail Youzhny (14).

En finale, il a nettement dominé (6-1, 7-6) le vétéran Autrichien Werner Eschauer (125). Classé aux environs de la 300e place de la hiérarchie mondiale en début de semaine, Darcis se hisse à la 146e place mondiale. Steve Darcis est ainsi devenu le cinquième joueur belge à remporter un tournoi ATP depuis le début de l'ère open, en 1968. Il rejoint ainsi Bernard Mignot, Filip Dewulf, Olivier Rochus et Xavier Malisse. Le Liégeois est également entré dans le livre des records en devenant le joueur le moins bien classé (297) remportant un tournoi ATP depuis plus de trois ans. Il s'agissait à l'époque de l'Allemand Tommy Haas, alors classé 349ème.

Il intègre le top 100 pour la première fois de sa carrière le 19 novembre 2007 après sa victoire dans le tournoi Challenger de Helsinki contre l'allemand Tobias Kamke. La première victoire de sa carrière dans ce type de tournoi. Début 2008, il remporte son deuxième tournoi ATP à Memphis face au Suédois Robin Söderling. Ce succès lui permet de faire un bon de 35 places et d'atteindre son meilleur classement ATP (une 46e place) et ainsi de devenir le numéro 1 Belge.

Depuis, le droitier est retombé dans les profondeurs du classement, enchaînant du bon et du moins bon. Après une bonne tournée en Chine en début d'année, quart de finaliste à Guanghzou et Pingguo, Darcis a l'air de retrouver son meilleur niveau. Attention, le Belge n'a certainement pas fini de faire parler de lui....

Gilles Gaillard