VIDEO. L'onde de choc Sharapova

L'ancienne N.1 mondiale Maria Sharapova a annoncé lundi qu'elle avait fait l'objet, à l'Open d'Australie, d'un contrôle antidopage positif résultant de la prise d'un médicament, le meldonium, prohibé depuis janvier 2016 et au coeur de plusieurs affaires retentissantes. Un véritable tremblement de terre en Russie où Sharapova est une vraie star. Le meldonium lui est prescrit depuis 2006 pour traiter un possible diabète. Un argument qui, selon un expert, ne tient pas la route. D'autant que d'autres sportifs russes ont déjà été pris la main dans le sac avec ce médicament. Un reportage d'Arnaud Mateoli.

Publié le , modifié le