VIDEO. Les cyclistes français solidaires des Belges

Quelques jours après les attentats à l'aéroport et dans le métro de Bruxelles, la classique belge Gand-Wevelgem s'est déroulée dans un climat forcément particulier. Avant la course, l'ambiance était chargée et un moment de recueillement à la mémoire des victimes a été observé. Alors que l'organisation a décidé de maintenir la course malgré les événements récents, la question de la sécurité était au cœur de nombreuses discussions. Un sujet de Nicolas Geay pour Stade 2.

Publié le , modifié le