VIDEO. La fusion Racing-Stade Français a pris l'eau

Moins d'une semaine après avoir annoncé à la surprise générale un projet de fusion entre le Racing 92 et le Stade Français, leurs présidents ont renoncé tout aussi soudainement dimanche à ce mariage qui a mis en ébullition le rugby français. Le communiqué, tombé peu après 12h30, a autant stupéfié que celui publié lundi. "Je renonce au rapprochement avec le Stade Français Paris, en accord avec Thomas Savare (président du Stade Français, ndlr), la fusion n'aura donc pas lieu", écrit le patron du Racing Jacky Lorenzetti. Retour sur une semaine très agitée : un reportage pour Stade 2 de Camille Wormser.

Publié le , modifié le