Qu'est devenu Luzenac ?

Après trois mois de bataille et un énième refus de la Ligue de laisser le club monter en Ligue 2 en raison de la non-conformité de son stade, le président du LAP (Luzenac Ariège Pyrénées), Jérôme Ducros, et son directeur général, le gardien de but de l'équipe de France championne du monde en 1998, Fabien Barthez, ont jeté l'éponge. Et Luzenac , qui avait gagné sur le terrain le droit de monter dans l'antichambre de l'élite en terminant deuxième de National l'an dernier, va entamer une descente aux enfers jusqu'en division d'honneur régionale, cinq niveaux plus bas. Un long format de Kader Boudaoud pour Stade 2.

Publié le , modifié le