La French Free Run, les nouveaux "Yamakasi"

Les journalistes de Stade 2 ont suivi les acrobates de la French Free Run Family sur les toits des immeubles parisiens. Ces athlètes hors-norme, qui ne disposent ni d'équipements de sécurité ni d'autorisation, flirtent bien souvent avec la légalité. Très présents sur les réseaux sociaux, les membres de ce collectif exploitent à merveille les infrastructures urbaines, du toit d'un immeuble au simple panneau de signalisation. Coup de projecteur sur ces artistes-voltigeurs.

Publié le , modifié le