François Pervis, légende tardive

Tout proche de signer un incroyable triplé (keirin, kilomètre et vitesse) lors des championnats du monde de cyclisme sur piste ce dimanche, à Saint-Quentin-en-Yvelines, François Pervis a finalement laissé filer Grégory Baugé vers le titre. Perfectionniste, généreux dans l'effort, le cycliste français est un bourreau de travail, et a longtemps dû se contenter des places d'honneur. Mais depuis 2014, la donne a changé. En moins de deux ans, Pervis a raflé 5 titres majeurs.

Publié le , modifié le