Earvin Ngapeth, l'épopée russe

STADE 2 / VOLLEY. Deux Ligues mondiales, un titre européen, un statut de meilleur joueur du monde... Mais toujours pas de Ligue des Champions pour Earvin Ngapeth. Après Modène, le joueur de l'équipe de France a rejoint l'un des meilleurs clubs du monde, si ce n'est le meilleur : le Zenit Kazan. Quadruple vainqueur en titre de la Ligue des Champions, le club russe a réalisé une performance historique en se qualifiant pour une cinquième finale de rang, grâce notamment à un grand Earvin Ngapeth, auteur encore de points aussi spectaculaire que décisif. 

Publié le , modifié le