Démare raconte sa quarantaine : "Un ascenseur émotionnel de cinq jours"

Arnaud Démare revient sur sa libération de l'hôtel dans lequel il était confiné avec ses coéquipiers de la Groupama-FDJ à Abu Dhabi. Le coureur nous a exprimé tout sa joie d'être revenu chez lui. Éloigné de sa famille depuis le mois de février, cette expérience à été compliquée mentalement. Le sprinter français nous évoque les questionnements de son manager sur le reste de la saison. Pour rappel, de nombreuses courses ont été annulées pour cause de coronavirus.

Publié le , modifié le