Dans la peau d'une supportrice de foot en Iran… Le combat de Zeinab, 23 ans

Plus de 140 000 abonnés sur Instagram. A 23 ans, Zeinab Sahafi milite sur les réseaux pour qu’en Iran, les femmes puissent assister à TOUS les matchs de foot, et pas seulement à titre exceptionnel comme le 10 octobre dernier. Et son combat n’est pas sans risque. Exilée en Turquie pour éviter la prison, celle qui se déguisait en homme pour entrer dans les stades, n’a pu assister à ce match historique Iran-Cambodge. Pour la première fois depuis 40 ans et le début de la révolution islamique, près de 4000 femmes ont pu acheter leurs billets. Mais pour l’instant, cette décision, prise sous la pression de la fifa, ne vaut que pour cette rencontre. En effet, aucune nouvelle date n’est programmée. Et si ce n’était qu’un coup de com ? Le combat de Zeinab ne fait que commencer… Un récit de Guillaume Papin, avec le concours de Stéphane Saporito de la RTS (Radio Télévision Suisse).

Publié le , modifié le