Coronavirus : Le cyclisme mondial s'adapte

Le coronavirus chamboule le calendrier des courses cette année. A l'image des cyclistes cloîtrés dans leur hôtel pendant l'UAE Tour. Même si Paris-Nice est parti, de nombreuses équipes, comme la Jumbo-visma, Ineos ou Movistar n'ont pas voulu s'aligner sur la ligne de départ. De l'autre côté des Alpes, les Italiens ont reporté trois grandes courses : les Strade Bianche, Tirreno Adriatico et Milan-San Remo. Le virus pourrait menacer le Paris-Roubaix voire même le Tour de France.

Publié le , modifié le