Grégory Gaultier
Grégory Gaultier | AFP

La France championne d'Europe pour la 1re fois de son histoire

Publié le , modifié le

L'équipe de France de squash, emmenée par le N.3 mondial Grégory Gaultier, a décroché le premier titre européen de son histoire en s'imposant en finale face aux Anglais à Herning, au Danemark.

La France s'est imposée 2 victoires à 1 et 1 jeu partout au match décisif.  La rencontre, disputée en quatre duels, a alors été arrêtée, l'Angleterre étant dans l'impossibilité de revenir à hauteur des Bleus au nombre de jeux  remportés. Ce titre est un authentique exploit face à des Anglais invaincus sur  le continent depuis 1992 et victorieux au total de 39 des 43 éditions de cette  compétition. En finale contre les Anglais pour la 15e fois en 16 ans, les Bleus n'ont pas manqué le rendez-vous cette année, face à des représentants de sa Majesté privés de leur atout maître, le N.2 mondial Nick Matthew.   

Si Grégory Gaultier et Mathieu Castagnet (11e mondial) ont respecté leur rang en s'imposant respectivement contre Peter Barker (N.6) et Daryl Selby (N.14), tous les deux 3 jeux à 1, la victoire finale française a surtout été due à la résistance acharnée des deux benjamins, Grégoire Marche et Lucas Serme. C'est d'abord Marche le Drômois, 26e mondial, qui a failli offrir un succès 3-0 à ses couleurs en manquant de s'imposer contre James Willstrop, ancien numéro 1 mondial et encore 15e aujourd'hui. En tête 2 jeux à 1, il s'est finalement incliné 3-2. Mais il ne restait alors plus qu'un jeu à gagner au Cristollien Lucas Serme pour offrir à la France le premier titre continental de son histoire.

Finale messieurs:
France bat Angleterre 2 victoires à 1 et 1 jeu partout au 4e match (9 jeux à 6 au total, match arrêté car l'Angleterre ne peut plus égaliser).
Grégory Gaultier (ENG) bat Peter Barker (ENG) 12-10, 11-8, 10-12, 11-3
Mathieu Castagnet (FRA) bat Daryl Selby (ENG) 6-11, 11-9, 11-4, 14-12
James Willstrop (ENG) bat Grégoire Marche (FRA) 11-5, 7-11, 6-11, 11-8, 11-8
Lucas Serme (FRA) et Chris Simpson (ENG) 5-11, 11-7, match arrêté 

AFP