Clément Noël
Clément Noël | Lionel BONAVENTURE / AFP

Wengen : Clément Noël s'offre son premier slalom

Publié le , modifié le

Auteur d'une première manche remarquable, Clément Noël a conservé son avance après la deuxième manche, devançant les Autrichiens Manuel Feller (+0.08) et Marcel Hirscher (+0.10). A 21 ans, le jeune skieur français décroche la première victoire de sa carrière en Coupe du monde. Alexis Pinturault a manqué sa deuxième manche et termine 25e.

C'est la sensation de la journée ! Clément Noël a remporté le slalom de Wengen. Auteur d'une superbe première manche, il a su capitaliser sur ce premier run pour garder l'avantage jusqu'à l'arrivée de la deuxième manche. Avec un temps total de 1'45"40, le jeune Français décroche le premier succès de sa jeune carrière en Coupe du monde. Quatrième aux Jeux Olympiques de Pyeongchang sur le slalom et quatrième au classement général de la spécialité cette saison, la victoire de la pépite française de 21 ans se faisait de plus en plus proche. Elle a eu lieu ce dimanche, 5 ans après celle de son compatriote Alexis Pinturault, sur cette même piste de Wengen. 

"La Suisse me réussit bien. C'est une semaine incroyable, mon premier podium à Adelboden et ma première victoire ici à Wengen, c'est incroyable, a réagi le Vosgien. Ce n'est pas facile quand on est seul dans le portillon de départ. Il y a beaucoup de pression, mais je pense que j'ai fait un bon 2e parcours, c'est parfait." Avec ce succès, Noël se plonge déjà vers la suite de la saison : "Il y a plein d'autres grosses courses qui arrivent j'adore Kitzbühel et Schladming, je suis impatient."

Mais pour le moment c'est l'heure de savourer. Car pour une grande première, après avoir touché du doigt le succès il y a une semaine à Adelboden en Géant (2e), le français a devancé le maître Marcel Hirscher (3e à +0.10). Auteur d'une mauvaise première manche qui l'a mis en colère (5e temps), l'Autrichien a cru renverser la vapeur sur son second run pour décrocher un neuvième succès cette saison. Mais son compatriote Manuel Feller l'a devancé de 2 centièmes dans un premier temps, avant que Clément Noël vienne clore le débat. 

Pinturault échoue, inquiétude pour Grange 

Si le ski tricolore est en fête, Alexis Pinturault et Jean-Baptiste Grange n'ont pas eu la même chance. Double vainqueur en Coupe du monde, Pinturault avait réalisé le 4e temps de la première manche devant Marcel Hirscher. Mais le slalomeur français a manqué une porte en fin de piste et l'a privé de tout espoir de podium (25e à +3.43). De son côté, le vétéran Jean-Baptiste Grange s'est arrêté net en haut du parcours se tenant le genou. L'inquiétude demeure pour le skieur de 34 ans qui pourrait voir sa carrière s'arrêter en cas de grave blessure. Il avait signé le neuvième temps de la première manche. 

Clément Noël, le nouveau prodige du ski français