Ski alpin - Descente (M) : Vincent Kriechmayr domine Beat Feuz à Wengen

Publié le , modifié le

Auteur·e : Hugo Monier
Vincent Kriechmayr 2019
L'Autrichien Vincent Kriechmayr | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'Autrichien Vincent Kriechmayr a remporté la descente masculine de Wengen (Suisse). Il a devancé le Suisse Beat Feuz, leader du classement de la discipline, et le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde. Premier Français, Johan Clarey est 11e.

Cinquième descente de la saison, cinquième vainqueur différent ! Vincent Kriechmayr a choisi le mythique Lauberhorn de Wengen pour ajouter son nom à la liste. L'Autrichien, descendu en 2 minutes 28 secondes 36 centièmes, a devancé le Suisse Beat Feuz (+0.14) et le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde (+0.26). 

Final gagnant pour Kriechmayr

Tout en maîtrise, Kriechmayr a dominé les 4 455 mètres du parcours pour atteindre le cinquième et dernier intermédiaire dans le même temps que Beat Feuz, champion du monde en titre de la discipline. Il est allé chercher 14 centièmes dans la dernière portion pour signer un 4e succès en Coupe du monde, son premier cette saison et sans aucun doute le plus beau. Kriechmayr a ensuite tremblé devant le passage d'Aleksander Aamodt Kilde, parti en 17e et lancé sur les mêmes bases. Mais le Norvégien, malgré un petit centième d'avance au dernier intermédiaire, a échoué à 26 centièmes de son rival du jour. 

Clarey meilleur tricolore

Ils étaient huit Français à prendre le départ. Johan Clarey, toujours détenteur du record de vitesse sur la piste suisse (161,9 km/h) depuis 2013, a signé le meilleur chrono tricolore. Il a pris la 11e place à 1 seconde et 33 centièmes de Kriechmayr. Brice Roger le suit de près, à la 13e place (+1.46). Dernier Français dans le Top 20, Adrien Théaux doit lui se contenter de la 17e place (+1.81). 

Feuz toujours leader dans la course au Globe

Beat Feuz, pour la 4e fois sur le podium cette saison, conserve la tête du classement de la discipline avec 340 points. Kriechmayr fait un bond de six places pour passer 2e, à 249 points. Son compatriote Max Franz, parti à la faute aujourd'hui, suit avec 222 points. Kriechmayr grimpe également au classement général (4e, 465 pts), toujours dominé par Marcel Hirscher (976 pts).