Mikaela Shiffrin à l'occasion de lever les bras à quatre reprises lors des Championnats du monde d'Are
Mikaela Shiffrin à l'occasion de lever les bras à quatre reprises lors des Championnats du monde d'Are. | Tiziana FABI / AFP

Mondiaux d'Åre : Et si Mikaela Shiffrin réalisait un quadruplé historique à Åre ?

Publié le , modifié le

A Åre, pour les Championnats du monde de ski qui commencent demain (5 février au 17 février) avec le Super G dames, Mikaela Shiffrin arrive à pas de géant. Favorite sur toutes les épreuves où elle est alignée, l’Américaine devra tout de même se méfier de Petra Vlhova et de Tessa Worley dans les disciplines techniques, puis de Tina Weirather et Nicole Schmidhofer en Super G.

Mikaela Shiffrin n’en finit plus de progresser et d’épater le monde du ski. Alors que la Coupe du monde n’est pas terminée, la skieuse âgée de 23 ans, a déjà signé sa meilleure saison avec 13 succès. Elle pourrait même égaler puis déloger Vreni Schneider au nombre de succès sur une même saison (14).

Un quadruplé en slalom dans le viseur

Mais avant ça, celle qui s’apparente déjà comme une légende du ski, pourrait tout remporter sur son passage lors des mondiaux d’Are. Largement favorite en slalom, elle vise un quatrième titre consécutif qui lui permettrait de rejoindre l’Allemande Christl Cranz. Elle serait même la première à réaliser le quatre à la suite. Ses adversaires ne sont pas nombreuses dans cette discipline. Cette année, elle n’a connu qu’un seul revers. A Flachau, le 8 janvier, la triple championne du monde en titre s’est fait devancer de près d’une seconde par la Slovaque Petra Vhlova.

C’est surtout en slalom géant que la deuxième du classement général de la Coupe du monde pourrait mettre à mal les plans de l’Américaine. Les deux ont d’ailleurs partagé la première place du dernier rendez-vous à Maribor, le 1er février. L’autre menace pour Shiffrin peut venir du côté français.

Tessa Worley, triomphante lors de la première course de la saison à Sölden, a occupé quatre des six podiums depuis le début de la saison. La Française, qui reste sur un revers à Maribor (9e), est championne du monde en titre dans cette discipline. Elle sera d’ailleurs la principale et seule réelle chance de podium chez les Françaises, avec Romane Miradoli en descente. Mais celle qui domine le géant cette saison avec 3 victoires et qui partira avec le plus de confiance, c’est bien Shiffrin.

Mondiaux d'Åre : Et si Mikaela Shiffrin réalisait un quadruplé historique à Åre ?

Shiffrin s’est révélée en Super G

Époustouflante en technique, la double championne olympique s’est découvert cette saison des facilités pour le Super G, dernière discipline qui manquait à son actif. Après un premier succès à Lake Louise, l’Américaine a confirmé la semaine suivante sa domination dans cette épreuve de vitesse, à Saint-Moritz. Sa dauphine au classement de ce petit globe de cristal, Tina Weirather, sera sa principale adversaire. Elle devra méfier aussi sur l’Autrichienne Nicole Schmidhofer, toujours bien placée dans les épreuves de vitesse.

En somme, avec trois titres, ce qui n’est pas improbable, l’Américaine pourrait devenir la deuxième à réaliser un triplé après Christl Cranz, en 1937 et en 1939. En cas de carton plein (quatre titres), elle pourrait même être la première à réaliser un quadruplé.