Mikaela Shiffrin et Tessa Worley
Mikaela Shiffrin et Tessa Worley disputeront le géant jeudi à Are | JONATHAN NACKSTRAND / AFP et TIZIANA FABI / AFP

Mondiaux de ski: Shiffrin ou Worley pour marquer l'histoire en géant

Publié le , modifié le

Le géant dames des Mondiaux de ski jeudi marque le retour de l'Américaine Mikaela Shiffrin sur les pistes d'Are (Suède) neuf jours après son sacre en super-G, confrontée notamment à la Française Tessa Worley, déjà sacrée deux fois dans la discipline.

Mikaela Shiffrin titrée en super-G et déjà quadruple championne du monde, va tenter de décrocher l'or en géant, une médaille qui manque à son palmarès. De repos depuis son titre, l'Américaine a échangé quelques piques avec sa compatriote Lindsey Vonn, retraitée depuis dimanche avec une médaille de bronze en descente, course à laquelle Shiffrin n'a pas assisté.

Vonn (34 ans) a indiqué ne pas comprendre pourquoi sa cadette de plus de 10 ans ne participait pas au combiné et à la descente des Mondiaux pour viser cinq titres, de quoi énerver Shiffrin (23 ans) qui préférait se préparer pour le géant de jeudi et le slalom de samedi.

"Ce sont presque de nouveaux Mondiaux qui commencent pour moi. J'ai hâte de faire ces deux courses, surtout après quelques bonnes journées d'entraînement", a expliqué Shiffrin en point presse Lors des derniers mondiaux à Saint-Moritz en 2017, l'Américaine avait terminé deuxième du géant, derrière une certaine Tessa Worley. 

Worley pour un 3ème titre en géant

La Française a déjà été titré deux fois aux Mondiaux (2013 et 2017), en plus d'une médaille de bronze en 2011. Auteure d'une saison solide (quatre podiums dont une victoire), elle arrive en forme. "Je la sens bien, dans sa tête elle est calme et pas stressée", a indiqué son entraîneur Lionel Pellicier. "Elle sait comment ça se passe vu son expérience", ajoute-t-il. 

Si elle gagne, la Française Tessa Worley deviendrait la skieuse la plus titrée en géant de l'histoire des Mondiaux avec trois victoires, en compagnie de l'Américain Ted Ligety (2011, 2013 et 2015).

"Lorsqu'on est favori, gagner est très difficile, beaucoup plus que ce que les gens veulent bien croire.", poursuit son coach. "Je pense que Mikaela Shiffrin est intelligente (d'avoir manqué le combiné et la descente), elle ne veut pas perdre en géant et en slalom, elle préfère être en forme. C'est très impressionnant à son âge".

AFP