Rennes
Les joueurs rennais célèbrent le but de Benjamin Bourgeaud. | FRED TANNEAU / AFP

Ligue 1 : Rennes garde le rythme face à Toulouse (2-1)

Publié le

Rennes s'est imposé à domicile face à Toulouse (2-1) dimanche après-midi grâce à des buts de James Léa-Siliki et Benjamin Bourigeaud, inscrits à la suite du csc de Joris Gnagnon. Les Rennais, réduits à 10 après l'expulsion du buteur Léa-Siliki, remontent à la 6e place, un point derrière Saint-Etienne, lui aussi vainqueur face à Montpellier vendredi (1-0). Les Bretons ont souffert en fin de match mais se reprennent dans la course à l'Europe après deux matchs sans victoire face à Metz et Nantes.

Rennes se relance. Vainqueurs 2 buts à 1 sur leur pelouse face à Toulouse, les Rennais montent à la 6e place derrière Saint-Etienne et restent bien placés dans la course à l'Europe. Après deux matchs sans victoire face à Metz et Nantes, ils réalisent la bonne opération du week-end en profitant du match nul de Nice et des défaites de Montpellier et Nantes.

Pourtant, tout n'a pas été simple pour les hommes de Sabri Lamouchi. Rapidement menés après une frappe contrée dans son but par Joris Gnagnon (csc, 17') dans un temps fort toulousain, les Bretons ont bien réagi et ont globalement dominé la première période. Une assise récompensée par deux fois grâce à James Léa-Siliki sur un bon service de Wahbi Khazri (39'), avant que Benjamin Bourigeaud ne double la mise à la reprise sur un centre au second poteau (47').

Léa Siliki buteur puis expulsé

Rennes pousse mais ne parvient pas à faire le break. A la 70e minute, James Léa-Siliki avance un peu trop son coude sur un duel aérien. Déjà averti, il récole un deuxième jaune sévère qui laisse ses coéquipiers à dix. 

Reclus dans leur camp avec des changements défensifs, les Rennais subissent logiquement la fin de match et les assauts toulousains, mais résistent. Les centres toulousains n'arrivent pas à se montrer assez dangereux, et condamnent les chances toulousaines sur un dernière transversale d'Alban Lafont, monté sur le dernier corner. Les Bretons ont souffert, mais ils l'emportent au forceps.

France tv sport @francetvsport