Etienne Didot auteur du 2e but contre Monaco
Etienne Didot auteur du 2e but contre Monaco. | DAMIEN MEYER / AFP

Ligue 1 : Monaco étrillé par Guingamp, Toulouse s’éloigne de la zone rouge

Publié le , modifié le

Guingamp a corrigé Monaco sur sa pelouse (3-1). Un dauphin désormais en danger au classement, puisqu'il voit Lyon et Marseille revenir à un point. En décrochant la victoire contre Strasbourg ( 3-1), Amiens s’éloigne un peu plus de la zone de relégation et se retrouve tout proche du maintien, tout comme Toulouse vainqueur contre Angers (2-0).

Guingamp-Monaco (3-1) : Une 2e place qui ne tient plus qu'à un fil

L’AS Monaco a subi sa 6e défaite de la saison en championnat, sur la pelouse du Roudourou. Face à des Bretons conquérants les Monégasques ont craqué à l’image de Jemerson. Le défenseur a provoqué un penalty après une vilaine main et s’est vu logiquement expulsé. Jimmy Briand n’a pas tremblé pour le transformer (22e, 1-0). Douze minutes plus tard, Étienne Didot a enfoncé le clou à la suite d’une incroyable reprise en dehors de la surface de réparation côté droit, sur corner. Une pure frappe inarrêtable qui est venue se loger dans le petit filet opposé.

Ce revers est lourd de conséquences pour l’ASM. Au classement, les hommes de Leonardo Jardim n’ont plus qu’un point d’avance (70 pts) sur le 3e Lyon et le 4e Marseille (69 points). Maîtres à domicile, les Monégasques restent sur trois matches sans succès à l’extérieur. Ils n’ont donc plus le droit à l’erreur pour les quatre prochaines et dernières rencontres de la saison, avec notamment une alléchante réception de Saint-Etienne (37e journée).

Toulouse-Angers (2-0) : le TFC s’éloigne de la zone de relégation

Yaya Sanogo donne une nouvelle fois de l’air à Toulouse. L’attaquant a repris un centre de Max-Alain Gradel. Ce dernier a conforté l'avance des siens sur penalty en début de deuxième période (60e). Avec cette victoire, Toulouse totalise 33 points et prend un peu d’avance sur Troyes (18e, 29 points) qui joue demain à Saint-Étienne.

Amiens-Strasbourg (3-1) : Les Picards plus très loin du maintien

Amiens est allé chercher une victoire importante contre Strasbourg, grâce à un but de Thomas Monconduit dans les arrêts de jeu de la première période (45e, 1-0). Durant cette action, Serge Gakpé a subi un choc très violent sur la sortie du gardien adverse. Plus de peur que de mal pour l’Amiénois dont les nouvelles ont vite été rassurantes. La victoire a été assurée en fin de rencontre par Harrison Manzala, en remportant son duel face au gardien (80e, 2-0). Puis par Gaël Kakuta dans le temps additionnel (92e, 3-0). Saadi sauve ensuite l'honneur pour Strasbourg (93e, 3-1).

Avec cette victoire, les Picards assurent quasiment leur maintien. En effet, ils comptent onze points d’avance sur Troyes (17e) qui joue demain. Ils ne sont donc plus qu’à une victoire d’assurer leur présence dans l’élite la saison prochaine. Mais attention, ils leur restent trois gros matches face à Monaco (35e j.), Paris (36e J.) et Marseille (38e J.).

Metz-Caen (1-1) : Metz rate l’occasion de revenir sur Lille et Troyes

Largement dominateurs, les Messins avaient la possibilité d'accrocher une victoire leur permettant de revenir à un point de Lille et Troyes pour la place de barragiste. Emmanuel Rivière a ouvert le score donnant le sens du succès (71e, 1-0). C'était sans compter la réaction immédiate de Caen. Un joli ciseau réalisé par Jessy Deminguet, auteur de son premier but en Ligue 1. Le club normand compte 7 points d'avance sur la zone de relégation.

Guillaume Gorgeu @g_gorgeu