Griezmann court après C. Ronaldo
Griezmann court après C. Ronaldo | AFP

Le derby madrilène profite au Barça

Publié le , modifié le

Le 219e derby madrilène s’est soldé par un nul 1-1 qui n’arrange finalement que … le Barça, qui avec 79 points compte à présent 11 points d’avance sur l’Atlético (2e, 67 pts) et 15 sur le Real (3e, 63 pts). L’incontournable Cristiano Ronaldo avait ouvert le score sur une petite reprise de volée (53e), puis Antoine Griezmann a égalisé quatre minutes plus tard.

Les Colchoneros auront souffert tout au long de la rencontre à Santiago Bernabéu. Lors de la première période d’abord, ils auront été sauvés à deux reprises par la barre transversale dont une à la suite d’une frappe enroulée splendide de Marcelo peu avant la pause. Oblak aura eu également son mot à dire face aux menaces incessantes des Carvajal et autre Cristiano Ronaldo.

De leur côté, les protégés de Diego Simeone continuaient à espérer un contre salvateur… Mais en début de deuxième période, CR7 y allait de sa reprise de volée sur un centre catapulté par Bale et ouvrait presque logiquement le score (0-1, 53e) pour son 650e but en carrière ! On pensait que la messe était dite, mais Griezmann, opportuniste dans la surface adverse, égalisait quatre minutes plus tard (1-1, 57e).

L'Atlético de Madrid qui ne s’était plus imposé en Liga à Bernabéu depuis le 27 février 2016 grâce à un but de Griezmann, y croyait encore, mais fois, c’était Navas qui sauvait les meubles (59e) pour le camp de Zinedine Zidane. Les deux équipes en restaient là et le bilan de ce derby était à présent de 54 nuls, pour 110 succès du Real et 55 de l’Atlético. Dans la lutte pour la deuxième place, les Colchoneros ont pris une petite option à sept journées de la fin.