Khazri face à Marlon

Ligue 1 : Pas de vainqueur entre Nice et Rennes dans le choc pour la 5e place

Publié le , modifié le

Nice et Rennes n'ont pas pu se départager (1-1) à l'occasion de la 32e journée de Ligue 1. Un score logique malgré une deuxième mi-temps dominée par les Aiglons. Le score nul permet au Stade Rennais de rester devant leur adversaire du jour, mais Montpellier, Nantes et Saint-Etienne restent à l'affût. Benjamin Bourigeaud a répondu au 13e but de la saison d'Alassane Pléa. Et aurait pu inscrire l'un des buts du week-end sans une parade de Benitez.

La lutte pour la cinquième place fait toujours rage. Et ce n'est pas le score nul entre l'OGC Nice et le Stade Rennais (1-1) cet après-midi qui va permettre de clarifier la situation au classement.

Dans un match engagé, Alassane Pléa a frappé le premier. À la 17e minute, le buteur des Aiglons a décoché une frappe puissante à l'entrée de la surface rennaise, légèrement excentré sur le côté gauche. Le ballon, dévié du dos par Gélin, est venu tromper Koubek, logiquement battu par la trajectoire du ballon. Le 13e but de la saison pour Pléa.

Mais dix minutes plus tard, Benjamin Bourigeaud a égalisé en coupant au premier poteau un centre de Mehdi Zeffane. Marlon et Dante, les deux défenseurs centraux niçois, ne sont pas exempts de tout reproche sur le coup.

Mais l'action de cette première période - relativement équilibrée - c'est sans doute la belle tentative de Bourigeaud depuis la ligne médiane. Interceptant un ballon sur le côté droit, sa frappe a bien failli lober Walter Benitez. Le gardien niçois a sauvé le coup d'une belle claquette de la main droite sous sa barre transversale.

En deuxième mi-temps, les locaux ont nettement dominés, sans jamais trouver la faille dans un bloc rennais très solide. Allan Saint-Maximin était l'un des Aiglons les plus inspirés cet après-midi, mais il était trop seul pour trouver la solution. 

Au final, le score n'arrange personne. Rennes reste un point devant l'OGC Nice, deux devant Nantes et trois devant Montpellier, qui joue ce soir à Marseille (21h). Saint-Etienne, qui a accroché Paris vendredi, est aussi dans la course. Le suspens pour la cinquième place reste entier.