Les joueurs du Bayernsavourent leur titre
Les joueurs du Bayernsavourent leur titre | AFP

Le Bayern Munich décroche un 6e sacre d'affilée

Publié le , modifié le

En allant s'imposer 4-1 sur le terrain d'Augsbourg, dans le derby de la Bavière, le Bayern Munich s'est assuré du titre de champion d'Allemagne. Les coéquipiers de Franck Ribéry se voient couronnés pour la sixième fois d'affilée, et ce, à cinq journées de la fin. Il s'agit du 28e titre de l'ogre bavarois. L'équipe dirigée par Mats Hummels est par ailleurs toujours en lice pour la coupe et surtout la Ligue des champions, après s'être imposé contre Séville 2-1 en quart-de-finale aller.

Attendu depuis quelques semaines, ce nouveau titre vient couronner une saison en deux temps. Après en effet des débuts bien difficiles qui ont conduit au limogeage de l'entraîneur Carlo Ancelotti, le Bayern a retrouvé de sa superbe depuis l'arrivée sur le banc de Jupp Heynckes, le vieux coach de 72 ans appelé à la rescousse début octobre.

Pourtant menés au score (18e) à la suite d'un but assez grotesque (le ballon ayant rebondi sur la tête de Süle), les Munichois ont ensuite repris totalement le contrôle de la rencontre. Tolisso a ramené les deux équipes à égalité peu après la demi-heure de jeu, puis James Rodriguez (38e), Robben (62e) et enfin Wagner (87e) ont assuré le triomphe du Bayern Munich. Franck Ribéry qui célébrait ses 35 ans aujourd'hui a pu participer à la fête en entrant en jeu une dizaine de minutes avant la fin du match.

Avec 72 points contre 52 à son dauphin Schalke, qui joue à 18h30, le Bayern ne peut plus être rejoint. Victorieux à 23 reprises pour trois nuls et trois défaites, il possède de très loin la meilleure attaque (76 buts) et la meilleure défense (21 buts). "Un verre de champagne, pas plus!", avait averti Heynckes. Celui-ci n'a désormais plus d'yeux que pour le quart de finale retour de Ligue des champions contre Séville mercredi.

En route pour un nouveau triplé

"Nous pourrons faire la fête lorsque nous en aurons l'opportunité. Là on pourra se lâcher", a-t-il cependant promis. Malgré ce ton mesuré, les joueurs ne se sont pas privés de célébrer ce nouveau titre dans une joyeuse farandole au coup de sifflet final, brandissant une copie souple du "Schale", le trophée qui sera remis au champion en fin de saison. Le Bayern vise à présent un triplé championnat/coupe/Ligue des champions réussi un seule fois dans l'histoire du club, en 2013, avec à sa tête un certain Jupp Heynckes...