Ocampos

Ligue 1 : Marseille consolide sa troisième place mais perd Mandanda

Publié le , modifié le

Marseille repart de Bourgogne avec une bonne, et une mauvaise nouvelle. La bonne, c'est qu'avec cette victoire face à Dijon (3-1), les hommes de Rudi Garcia ont consolidé leur troisième place, en reléguant Lyon (qui joue dimanche) à cinq points. Mais que ce fût dur, face à une équipe dijonnaise qui n'avait pas perdu sur son terrain depuis le 14 octobre dernier. La mauvaise, c'est que les Olympiens ont perdu sur blessure leur gardien Steve Mandanda.

Rudi Garcia peut revenir à Marseille l'esprit (presque) tranquille... Avant le match Lyon-Toulouse dimanche soir, ses hommes restent troisièmes du championnat, avec cinq longueurs d'avance sur les Lyonnais. Une avance non négligeable en cette fin de phase retour. Pourtant, la tâche n'a pas été facile, et le score final ne reflète pas vraiment le match.

En première période, les Olympiens peuvent en effet remercier Valère Germain, auteur de l'ouverture du score (36e). Les 45 premières minutes sont prenantes, mais les deux équipes manquent d'efficacité devant le but. L'OM domine légèrement les débats. Une domination qui prend fin à la 73e minute, avec ce but du Sud-Coréen Kwon. Le latéral dijonnais permet aux siens de revenir au score et de préserver son invincibilité à domicile. 

Ligue 1 : Marseille consolide sa troisième place mais perd Mandanda

Mais c'était sans compter sur Ocampos, auteur de son huitième but cette saison, qui trouve le chemin des filets en toute fin de temps additionnel (88e). De quoi abattre les Bourguignons. 

Les cinq dernières minutes sont de la rencontre sont assez folles. Un premier penalty est sifflé en faveur de Marseille (90+1e). Mais Dimitri Payet rate le coche. Deux minutes plus tard, un nouveau penalty est sifflé, toujours pour l'OM. Cette fois-ci, l'attaquant français ne se manque pas, et permet aux siens de l'emporter sur le score de 3 à 1. Grâce à cette victoire, Marseille reste troisième du championnat, avec cinq points d'avance sur Lyon, son principal rival dans la course au podium.

Les Olympiens repartent tout de même de Bourgogne avec une mauvaise nouvelle. Steve Mandanda est en effet sorti sur blessure à la 53e minute, à la suite d'une relance courte où le gardien âgé de 33 ans a ressenti une douleur au quadriceps. Pour la deuxième fois en cinq matches, le portier marseillais a dû céder sa place à Yohann Pelé. Pour l'heure, on ne connaît ni sa blessure, ni sa date de retour.