Aksel Lund Svindal
Le Norvégien Aksel Lund Svindal | AFP - DANIEL SANNUM-LAUTEN

Svindal sacré en descente sans descendre

Publié le , modifié le

Après six reports depuis ce matin, la descente des finales de Coupe du monde à Lenzerheide a été finalement annulée par les organisateurs, en raison du brouillard. Du coup, Aksel Lund Svindal décroche le Globe de Cistal de la spécialité, son troisième en carrière, et le deuxième petit Globe cette saison après celui en super-G. Mais ce succès sans courir ne permet pas au Norvégien de combler son retard sur Marcel Hirscher au classement général de la Coupe du monde.

Il y avait 400 points en jeu lors des finales de Coupe du monde. Il n'en reste plus que 300. Et Aksel Lund Svindal, qui compte 149pts de retard sur Marcel Hirscher au classement général, a vu ses derniers très minces espoirs s'envoler. Certes, la victoire lors de la descente n'était pas dans sa poche. Mais c'était une course au terme de laquelle il pouvait combler une bonne partie de son retard sur l'Autrichien. Le brouillard en a décidé autrement. 

Toute la matinée, la descente de Lenzerheide a joué au saute-moutons. Programmée à 9h15, elle a été reporté à six reprises, pour finalement, à 13h30, être purement et simplement annulée. Leader de la Coupe du monde de descente, Svindal a donc pu empocher son deuxième Globe de la saison, après celui en super-G. Il s'agit de son 3e en descente, après ceux gagnés en 2007 et 2009, alors qu'il avait fini 2e en 2006 et 3e la saison dernière, et son 9e en carrière. Si les conditions météorologiques le permettent (ce qui n'est pas certain), il aura encore une chance de réduire l'écart avec Hirscher demain lors du super-G. Ensuite, le slalom géant, dont il n'a plus remporté la moindre course depuis deux ans, sera son ultime espoir. Car en slalom, Hirscher est le grand patron. Le suspense est donc moins présent que jamais pour le classement général.