Ted Ligety
La référence en géant, Ted Ligety | AFP - EMMANUEL DUNAND

St-Moritz: Ligety écrase la manche

Publié le , modifié le

Ted Ligety a littéralement écrasé la première manche du slalom géant de St-Moritz. L'Américain repousse son plus proche poursuivant, Alexis Pinturault à 1''28 ! Le Français a réalisé une superbe première manche dans des conditions bien moins favorables que son rival. Marcel Hirscher est 3e à 1''43 de Ligety.

Bluffant Ted Ligety ! Après être sorti lors du dernier slalom géant à Adelboden, le skieur américain a remis les skis dans le sens de la pente de la plus belle des manières ! Parti avec le dossard 4, Ligety a découpé le parcours, mettant une intensité folle pour couper la ligne avec 1''43 sur Marcel Hirscher, leader de la Coupe du monde de la spécialité. Rien que ça. S'il arrive en bas de la seconde manche, il a toutes les chances de remporter sa troisième victoire de la saison en slalom géant.

Cyprien Richard n'ira pas aux Jeux

Alexis Pinturault guettera une éventuelle sortie de piste du redoutable américain. Malheureux au tirage en partant avec le dossard 7, le pire qu'il pouvait avoir, le Français a réalisé une manche solide pour s'immiscer entre Ligety et Hirscher. Pourtant, le brouillard avait fait son apparition au moment de son passage. Mais le récent vainqueur du slalom de Kitzbuehel est en confiance et l'a prouvé une fois de plus. Il peut largement viser un podium lors de la seconde manche (13h30). Thomas Fanara de son côté a commis une énorme faute sur le haut et concède 2''36'' à Ligety mais le leader a fait de tels écarts que Fanara se classe 6e de cette première manche, à moins d'une seconde du podium. Encourageant. Pour les autres Français, la première manche a été plus que compliquée, Steve Missilier concède 3''80 alors que Mathieu Faivre, Thomas Mermillod-Blondin et Cyprien Richard ne sont pas arrivés en bas. Ce dernier dit du même coup adieu aux Jeux Olympiques, lui qui était en compétition avec Missilier et qui avait réussi un excellent parcours, en étant 7e à mi-course.

L'exploit de Muffat-Jeandet

Parti avec le dossard 28, Victor Muffat-Jeandet a posé la meilleure manche de sa carrière pour entrer dans le Top 10 (9 à 2''44). Volontaire, précis et engagé, le skieur de Bonneval a pris la même route que Matts Olsson (5e à 1''91) et Roberto Nani (7e à 2''30), tous deux partis avec des dossard élevés et pourtant très bien placés en vue de la seconde manche. Ils sont trois Français dans le Top 10 avant le deuxième acte !

Christophe Gaudot @ChrisGaudot