Mikaela Shiffrin (Kranjska Gora)
Mikaela Shiffrin (Kranjska Gora) | JURE MAKOVEC - AFP

Slalom: Shiffrin toujours devant

Publié le , modifié le

L'Américaine Mikaela Shffrin a réalisé le meilleur temps de la première manche du slalom de Kranjska Gora. Largement en tête de la coupe du monde de la spécialité, Shiffrin a devancé Frida Hansdotter de trois dixièmes et Maria Petilae-Holmner de 63 centièmes. Nastasia Noens (15e) est à un peu moins de deux secondes et verra la seconde manche.

Mikaela Shiffrin a remporté cette saison trois des cinq slaloms auxquels elle a participé, ce n'est donc pas une surprise de retrouver l'Américaine en tête à l'issue de la première manche de l'épreuve de Kranjska Gora. Sur un parcours très difficile et une neige difficile à skier, les filles n'ont pas pris beaucoup de plaisir sur une piste habituellement réservée aux garçons (Kranjska Gora remplaçant Maribor où la neige n'est pas au rendez-vous). La difficulté du parcours n'a pas empêché Shiffrin de se placer en favorite pour la victoire du jour.

La Suède en embuscade​

Trois. Les Suédoises sont trois dans les cinq premières à l'issue du premier acte. Fidra Hansdotter (2e à 0''31''), Maria Petilae-Holmner (3e à 0''63'') et Anna Swenn-Larsson (5e à 0''77') ont réussi un joli tir groupé. Seule l'Autrichienne Marlies Schild s'intercale à la quatrième place à un peu plus de six dixièmes de la tête. Ce quatuor est le seul à être resté à moins d'une seconde de Shiffrin. La victoire se jouera entre ces skieuses.

Ne bénéficiant pas d'une piste "propre", les Françaises ont souffert dans ce premier acte. Nastasia Noens, qui reste sur un podium à Bormio a limité les dégâts en concédant 1''82"" à Mikaela Shiffrin. Après un mauvais haut de parcours, la Niçoise s'est ressaisie avant de commettre une ultime faute dans le final qui la repousse hors du Top 10. Malgré tout, elle verra la seconde manche et peut espérer une petite remontée. Anne-Sophie Barthet est elle passée complètement à côté de sa manche, laissant près de trois secondes en route. La skieuse de Courchevel verra néanmoins la deuxième manche, notamment "grâce" à des conditions météorologiques qui se sont largement dégradées quelques minutes après son passage. Elles seront même trois françaises en seconde manche puisque Adeline Baud s'est qualifiée in-extremis en prenant la 29e place à 3''12'' !

Christophe Gaudot @ChrisGaudot