VIDEO. Ski nordique : Le calvaire du skieur vénézuélien Adrian Solano lors des Mondiaux de Lahti

VIDEO. Ski nordique : Le calvaire du skieur vénézuélien Adrian Solano lors des Mondiaux de Lahti

Publié le , modifié le

Les Mondiaux de ski de fond ont débuté ce jeudi à Lathi (Finlande) et déjà un premier homme a crevé l'écran : le Vénézuélien Adrian Solano. Outre son périple pour rejoindre la Finlande, il a surtout montré que skier n'était pas donné à tout le monde.

Adrian Solano, la première star des Mondiaux de ski nordique. Ce Vénézuélien a fait parler de lui avant même que la première course ne débute à Lahti. IL y a un mois, il fait escale à Paris avant de rejoindre la Suède, enfin c'est ce qu'il croit. "Quand je suis arrivé à Paris, le 19 janvier, j'ai expliqué que j'allais en Suède pour m'entraîner. Ils n'ont pas cru que je faisais du ski au Venezuela (...) Je n'avais que 28 euros et les policiers m'ont accusé d'immigration parce que ça se passait mal dans mon pays", a raconté le sportif de 22 ans à l'AFP. Retenu pendant six heures, il a vécu un véritable calvaire dénoncé par son entraîneur. "La police s'est moqué de lui, ils lui ont dit que le ski au Venezuela n'existait pas", a réagi César Baena.

Le Venezuela va protester officiellement auprès de la France après l'expulsion "inadmissible" d'Adrian Solano. "Nous allons présenter une protestation au gouvernement français pour l'affront fait au sportif vénézuélien", a écrit la cheffe de la diplomatie vénézuélienne Delcy Rodriguez.

Finalement l'affaire s'est bien terminée et il a pu rejoindre la Finlande mais a perdu un mois d'entraînement. Est-ce la cause de sa prestation lors des qualifications pour les Mondiaux? Peut-être. Dès le départ de la course, Adrian Solano a failli perdre l'équilibre. La suite aura été un long chemin de croix. Il a bien réussi à rallier l'arrivée mais sa prestation rappelle le mythique nageur guinéen, Eric Moussambani sur le 100m de natation au JO de Sydney (2000).

Benoit Jourdain @BenJourd1

Ski de Fond