Perrine Laffont JO 2018

Ski de bosses (Coupe du monde - Ruka) : Perrine Laffont remporte la première manche de la saison

Publié le , modifié le

Pour sa rentrée, elle n'a pas tremblé ! Grande favorite à sa succession en Coupe de monde de ski de bosses, la Française Perrine Laffont a remporté à Ruka, en Finlande, la première manche de la saison.

Perrine Laffont nous avait pourtant prévenus : "Pas sûr que le début de saison soit prolifique". La raison ? L'intégration d'une nouvelle figure aussi risquée que difficile, le D-Spin, un saut sur soi-même en plaçant la tête en bas. Après l'avoir expérimentée depuis des mois à l'entraînement, il était temps de la passer en compétition officielle. Et elle l'a fait !

Le D-Spin, la nouvelle arme de Laffont

À l'occasion de la première manche de la Coupe du monde de ski de bosses à Ruka en Finlande, Perrine Laffont n'a pas tremblé en réalisant un super deuxième run à 82,26 points. En passant le D-Spin, qui est encore largement perfectible, la championne olympique n'a laissé aucune chance à sa meilleure concurrente, la Kazakhe, Yulia Galysheva (81,48 pts), grande spécialiste des sauts, mais moins rapide et moins propre sur les skis. L'Ariégeoise envoie un sacré message à toutes ses rivales et se rassure d'entrée avec cette 6e victoire en carrière en Coupe du monde.

à voir aussi Ski de bosses - Perrine Laffont : "Heureuse et soulagée" Ski de bosses - Perrine Laffont : "Heureuse et soulagée"

Cavet assure aussi

Par ailleurs, chez les hommes, le Français Benjamin Cavet a pris vendredi la deuxième place derrière la légende canadienne de la discipline, Mikael Kingsbury. Cavet, âgé de 24 ans, devance sur le podium le Suédois Walter Wallberg. Cette victoire est la 50e en coupe du monde pour Kingsbury et sa huitième consécutive sur la piste de Ruka.

Quentin Ramelet @Quentin_Ramelet