Marcel Hirscher
Marcel Hirscher | AFP

Slalom : Hirscher brille encore devant Pinturault

Publié le , modifié le

L'incontournable Marcel Hirscher a remporté le slalom de Zagreb ce dimanche (en 1:48.64), pour signer une 64e victoire en Coupe du monde de ski alpin. L'Autrichien, leader du classement général et de la discipline, devance le Français Alexis Pinturault (+0.60) qui s'invite sur le podium d'un slalom pour la première fois depuis janvier 2014. L'Autrichien Manuel Feller complète le podium (+0.62). Leader dans la première manche, l'Autrichien Marco Schwarz a enfourché. Clément Noël (+1.20) doit quant à lui se contenter d'une bonne quatrième place. Hirscher s'impose pour la 5e fois en Croatie.

à voir aussi Slalom de Zagreb : Schwarz met la pression sur Hirscher, Pinturault en embuscade Slalom de Zagreb : Schwarz met la pression sur Hirscher, Pinturault en embuscade

Le septuple détenteur du gros globe de cristal, vainqueur pour la 5e fois en Croatie, a devancé "Pintu", dont c'est le 3e podium cette saison, de 60/100 et un autre Autrichien, Manuel Feller, de 62/100. Le compatriote de Hirscher et Feller, Marco Schwarz, le plus rapide de la 1re manche, n'a pas terminé la course. Autre satisfaction chez les Français, Clément Noël qui termine au pied du podium (à 1 sec 20 du lauréat) mais devant une référence le Norvégien Henrik Kristoffersen (à 1 sec 35).

A 77/100 de Schwarz dans la première manche, Pinturault a réussi un superbe second parcours avec 20/100 de retard seulement sur Hirscher. Le skieur de Courchevel, dont la meilleure place en slalom cette saison était 9e à Madonna, monte ainsi sur la boite pour la 3e fois de la saison après ses deux troisièmes places à Alta Badia à la mi-décembre en géant et en géant parallèle après des résultats décevants lors des dernières courses.

Près de cinq ans de disette

Il met surtout un terme à plus de quatre ans sans podium dans cette spécialité. "C'est sûr que quatre ans, même cinq à quelques jours près, ça représente une petite disette, donc du coup, automatiquement, oui, je suis très content", a-t-il dit. "Surtout que cela a été des années très difficiles, des années où il a fallu batailler, travailler. Et retourner sur le podium, ça fait automatiquement plaisir. Je sais qu'il reste du boulot, il reste encore des choses à améliorer, à peaufiner. Je suis loin de pouvoir rivaliser bien entendu avec Marcel (Hirscher), avec Henrik (Kristoffersen) de manière régulière. Il va falloir que je m'accroche avec ce que je sais faire", a-t-il ajouté 

Hirscher, 29 ans, ouvre de son côté son palmarès en 2019 après deux déconvenues inhabituelles pour lui: une 7e place dans le City Event d'Oslo au Nouvel An et une 26e place en slalom à Madonna di Campiglio le 22 décembre.

Forts de 130 podiums en Coupe du monde et d'en plus dix petits globes dans sa déjà longue carrière, le skieur d'Annaberg-Lungötz compte désormais 6 succès depuis le début de la saison: 4 slaloms (dont un parallèle) et 2 géants. Il pourrait bien battre lors de l'exercice 2018-19 le record de 13 victoires lors d'une saison qu'il avait égalé lors de la dernière figurant aux côtés des légendes suédoise Ingemar Stenmark et autrichienne Hermann Maier. Parmi les autres Français en lice, Jean-Baptiste Grange a fini 17e et Victor Muffat-Jeandet 18e à près à près de 3 secondes du vainqueur. Julien Lizeroux, lui, n'a pas terminé la seconde manche.

France tv sport francetvsport